100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 29.09.2009 08h37
Rencontre entre les ministres des A.E. chinois et japonais pour renforcer les relations bilatérales

Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a rencontré lundi à Shanghai son homologue japonais Katsuya Okada. Les deux parties se sont engagées à renforcer les relations bilatérales et la coopération en Asie de l'Est.

Cette rencontre s'est tenue en marge de la réunion tripartite entre les ministres des Affaires étrangères de Chine, du Japon et de République de Corée.

Yang Jiechi a rappelé à cette occasion la dernière visite d'Etat du président chinois Hu Jintao au Japon en mai 2008, et la rencontre de Hu Jintao avec le nouveau Premier ministre japonais Yokio Hatoyama, la semaine dernière à New York.

"Ils ont atteint un consensus important pour faire avancer les relations mutuellement avantageuses basée sur les intérêts stratégiques communs, et ils ont établi un nouveau départ pour les relations bilatérales," a déclaré Yang Jiechi.

"Le gouvernement chinois attache une grande importance aux relations sino-japonaises. Il poursuivra la politique d'amitié entre les deux pays, et coopérera avec le nouveau cabinet japonais pour faire avancer les relations bilatérales en suivant l'esprit et les principes établis dans les quatre documents politiques", a-t-il affirmé.

Il a indiqué que le Premier ministre chinois Wen Jiabao présiderait le 10 octobre à Beijing la réunion des dirigeants de Chine, du Japon et de RDC, et que la Chine oeuvrerait avec les deux autres pays pour assurer la réussite de cette réunion trilatérale.

Partageant les opinions de son homologue chinois, M. Okada a de son côté indiqué qu'il était nécessaire pour les deux pays d'établir une relation mutuellement bénéfique basée sur les intérêts stratégiques communs et la confiance mutuelle.

Il a également exprimé sa volonté de promouvoir la politique asiatique de son pays et de construire une Communauté de l'Asie de l'Est.

La Chine est l'un des premiers pays à proposer et soutenir la création d'une telle communauté, a répondu de son côté le ministre chinois.

"La Chine s'est engagée activement dans la coopération en Asie de l'Est et dans le processus d'intégration de cette région. La Chine va continuer à encourager de tels efforts avec un esprit d'ouverture, tout en travaillant avec toutes les parties concernées", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le président chinois appelle aux efforts pour promouvoir la croissance et au développement équilibré
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde