Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 24.04.2008 08h17
La Chine accueille favorablement la déclaration de Carrefour contre l'indépendance du Tibet

La Chine a accueilli favorablement la déclaration du distributeur français Carrefour qui s'oppose à l'indépendance du Tibet et soutient les Jeux olympiques (JO) de Beijing, a dit mardi à Beijing un officiel du ministère chinois du Commerce.

La Chine a pris note que le gouvernement et les compagnies français ont entrepris des actions positives pour améliorer et sauvegarder les relations bilatérales, et que des entreprises comme Carrefour ont publié des déclarations pour s'opposer à l'indépendance du Tibet et soutenir les JO de Beijing, a-t-il indiqué.

"Nous nous réjouissons de ces actions", a dit l'officiel dans un communiqué.

"Nous souhaitons que les entreprises à capitaux étrangers, dont Carrefour, fassent de leur mieux pour fournir des services de qualité aux consommateurs chinois", a poursuivi l'officiel.

Carrefour, entré sur le marché chinois en 1995, emploie plus de 40 000 travailleurs locaux, qui représentent 99% de l'ensemble de son personnel dans ses magasins chinois, a fait remarquer l'officiel.

Le géant de la distribution compte 112 supermarchés dans la partie continentale de la Chine.

Son chiffre d'affaires annuel s'est élevé à environ 30 milliards de yuans en Chine, 95% de ses ventes étant celles de produits fabriqués en Chine, a ajouté l'officiel.

Suite aux manifestations à Paris et ailleurs en Europe contre le relais de la flamme olympique, des manifestants chinois sont descendus dans les rues dans certaines villes la semaine dernière, appelant au boycott de Carrefour.

Les manifestants chinois ont scandé les slogans " S'opposer à l'indépendance du Tibet" "S'opposer aux déclarations anti- chinoises de CNN" pour exprimer leur indignation concernant des reportages biaisés des médias occidentaux sur le traitement par le gouvernement chinois des émeutes au Tibet le mois dernier.

De nombreux journaux et portails Internet, dont le site Internet "anti-CNN" et le Quotidien du Peuple, ont publié des déclarations appelant à exprimer de manière rationnelle le patriotisme.

Le président du Sénat français Christian Poncelet a transmis lundi à Shanghai une lettre de sympathie du président français Nicolas Sarkozy à Jin Jing, une athlète en fauteil roulant, qui avait lutté contre un manifestant qui tentait de lui arracher la torche olympique durant le parcours de la flamme à Paris.

"Je comprends que les sentiments des Chinois aient été blessés par ce qui s'est passé ce jour-là, et en particulier par l'attaque inadmissible dont vous avez été victime et que je réprouve avec la plus grande vigueur", a déclaré le président français Sarkozy dans sa lettre lue par M. Poncelet.

"Ce qui s'est passé à Paris le 7 avril a laissé un sentiment d'amertume dans notre pays. Je veux vous assurer que les incidents qui été provoqués par une poignée de personnes en ce triste jour ne reflètent pas les sentiments de mes compatriotes pour le peuple chinois", a dit le président Sarkozy dans sa lettre.

--Page spéciale: Les émeutes à Lhassa

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Un magasin Carrefour reprend son opération après deux jours de manifestations à Dalian

 Des experts jugent compréhensible le patriotisme des citoyens chinois, les appelant toutefois à la raison

 L'ambassadeur de France "regrette" les perturbations du relais de la flamme olympique

 Ambassadeur de France en Chine: la relation franco-chinoise demeure un facteur essentiel

 Les internautes chinois appellent à boycotter Carrefour après l'incident du relais de la flamme olympique

 Les internautes chinois boycottent Carrefour

 La Chine appelle la France à considérer les opinions du peuple chinois sur les produits français

 Les internautes d'origine chinoise du monde entier lancent un appel au « boycott des produits français »
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.