Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 27.03.2008 15h36
Entretien téléphonique entre les présidents chinois et américain sur Taiwan et le Tibet

Le président chinois Hu Jintao a exprimé son point de vue sur la question de Taiwan et sur celle du Tibet à son homologue américain George W. Bush pendant un entretien téléphonique mercredi, a informé le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué.

Lors de cet entretien, le président Hu a salué la position des Etats-Unis de soutien de la politique d'une seule Chine, de respect des communiqués conjoints sino-américains, d'opposition à "l'indépendance de Taiwan", à un référendum sur l'adhésion de Taiwan à l'ONU et au souhait de Taiwan de rejoindre l'ONU et d'autres organisations internationales, accessibles à des pays souverains seuls. Cette position a été réaffirmée plusieurs fois par M. Bush et son administration.

M. Hu a également exprimé l'espoir que les gouvernements des deux pays continueront d'oeuvrer ensemble pour la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan.

Il a dit souhaiter la reprise des consultations et des négociations entre la partie continentale et Taiwan sur la base du "consensus de 1992" dans lequel les deux parties reconnaissent l'existence d'une seule Chine mais ne sont pas d'accord sur sa définition.

Concernant les récentes émeutes à Lhassa, le président Hu a souligné qu'elles n'étaient en aucun cas des "manifestations pacifiques" ou des activités "non violentes" comme l'affirmait l'entourage du dalaï Lama, mais des crimes violents et graves.

Un gouvernement irresponsable resterait inerte face à des crimes qui violent les droits de l'Homme, menacent l'ordre social et mettent en danger la sécurité de la population et de ses biens, a-t-il ajouté.

M. Hu a rappelé que la position du gouvernement chinois envers le dalaï Lama était claire et qu'il avait toujours fait preuve d'une grande patience avec lui, restant disposé à des contacts et des consultations avec le dalaï Lama si celui-ci abandonnait vraiment sa défense d'un "Tibet indépendant" pour accepter que le Tibet et Taiwan sont des parties inaliénables de la Chine.

MM. Hu et Bush ont également échangé des vues sur la question du nucléaire dans la péninsule coréenne, entre autres sujets d'intérêt commun.

--Page spéciale: Emeutes du Tibet

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine exprime ses forts préoccupation et mécontentement sur l'expédition erronée de détonateurs de missile des Etats-Unis à Taiwan

 La Chine apelle les Etats-Unis à tenir leurs engagements sur la question de Taiwan

 La communauté internationale s'oppose au référendum sur l'adhésion à l'ONU sous le nom de Taiwan

 La France "fermement opposée" au projet de référedum sur l'adhésionde Taiwan à l'ONU

 Les Chinois d'outre-mer s'opposent au référendum de Taiwan sur son adhésion à l'ONU

 L'OCS s'oppose au "référendum d'adhésion de Taiwan à l'ONU"

 Les voix opposantes se multiplient à Taiwan contre le "référendum sur l'adhésion à l'ONU"

 UE: le référendum de Taiwan risque d'aggraver la tension entre les deux rives du détroit

 APN : vers plus de coopération avec Taïwan

 La communauté internationale apprécie le discours prononcé par le président chinois sur Taiwan
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.