100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 12.07.2010 08h30
Rencontre entre Wu Bangguo et le président du Conseil régional de Rhône-Alpes sur les liens bilatéraux

Le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de Chine Wu Bangguo, actuellement en visite en France, a eu dimanche avec le président du Conseil régional de Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, un entretien portant notamment sur les relations et la coopération inter-régionales.

Les liens entre la région Rhône-Alpes et la Chine datent depuis longtemps, et des révolutionnaires chinois d'une ancienne génération, tel que Deng Xiaoping, y ont fait leurs études, s rappelé M. Wu lors de la rencontre.

Il a salué la contribution de Rhône-Alpes au développement des relations sino-françaises à travers des échanges fructueux et de la coopération avec de nombreuses villes chinoises, Shanghai, Guangzhou, Wuhan et Suzhou par exemple.

"L'objectif de ma visite est de promouvoir le développement inter-régional, de renforcer l'amitié entre les peuples, ainsi que d'élargir la base sociale et civile des relations entre les deux pays", a indiqué M. Wu, ajoutant que le savoir-faire de la région Rhône-Alpes dans les domaines de gestion écologique, de protection environnementale, de conservation énergétique et de la réduction de l'émission des gas à effet de serre, fournit une nouvelle opportunité au développement des relations bilatérales, alors que la Chine est en train de restructurer son économie, de moderniser l'industrie et de modifier son mode du développement.

M. Wu a également souhaité que les deux parties poursuivent leur coopération dans l'économie, le commerce, la science, la technologie et l'éducation, tout en renforçant les échanges sur les sujets de planification et de gestion urbaine au profit du développement durable des villes.

La visite de M. Wu contribuera au renforcement des relations entre la Chine et Rhône-Alpes, a indiqué pour sa part M. Queyranne, qui a souhaité que ce tour de France donne un nouvel élan au développement inter-régional et à la coopération sino-française, et aide à attirer davantage d'investissements chinois dans la région.

M. Wu est arrivé à Lyon après sa visite à Paris, où il a été reçu par le chef d'Etat français Nicolas Sarkozy.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine