Flash :

Angola : la production de fer brut va dépasser 20 millions tonnes par an Niger : les autorités encouragent les privés à créer des compagnies de transports urbains Maurice : extension du port au coût de 143 millions USD L'OIT soutient 25 juges africains dans la lutte contre les discriminations sexuelles France-tempête du sud: un enfant britannique disparu dans le Var Niger : autorités et conducteurs de taxis en pleine chienlit sur le prix du transport à Niamey (SYNTHESE) Chine/Foire de Canton : le "Made in China" ne cesse d'attirer les commerçants africains Mauritanie: les médecins conseillent au président Aziz de passer une plus longue convalescence à Paris Bissau: l'objectif de l'attaque de la caserne à Bissau était d'éliminer le chef d'état-major des armées Le président nigérian condamne l'attentat contre une église de Kaduna Burundi : des rapports vont influencer les bailleurs de fonds à Genève Mali : la destruction du monument de l'indépendance de Tombouctou montre les intentions ''inavouées et stratégiques'' des islamistes Chine: Les bénéfices nets de Sinopec en baisse de 9,38% au troisième trimestre Cyclisme : Tour de Hainan 2012 Football : qui sera le Golden Boy 2012 ? Chine : ouverture le 1er novembre du centre de presse du 18e Congrès national du PCC Ouverture d'une session plénière du Parti démocratique paysan et ouvrier de Chine Le PCC ne se reposera pas sur ses lauriers en ce temps de changements (COMMENTAIRE) Ouverture d'une exposition sur les progrès de la Chine à Beijing Le Mahjong se pratique aujourd'hui partout dans le monde

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Afrique

Guinée-Bissau : arrestation d'un présumé cerveau de l'attaque contre une caserne à Bissau

( xinhua )

29.10.2012 à 08h19

Le capitaine Pansau Ntchama, présumé cerveau de l'attaque d'une caserne de l'armée, samedi à Bissau, a été arrêté avec six de ses lieutenants à Bolama, une île située au sud-ouest de Bissau, par les hommes du général Antonio Injai, chef d'état-major des forces armées", a constaté la presse locale.

Pansau Ntchama et ses six complices ont été transporté à Bissau dans une vedette rapide de la marine nationale, les mains ligotées derrière le dos.

Il a été, aussitôt incarcéré dans une cellule du siège de l'état-major des armées, dans la forteresse d'Amura au centre-ville de Bissau.

L'attaque de la caserne des para-commandos le 21 octobre avait fait six morts du côté des assaillants et un blessé chez les loyalistes. Elle a été présentée par les autorités comme un contre coup d'Etat visant à remettre au pouvoir le Premier ministre Carlos Gomes Junior, déchu en avril par un coup d'Etat militaire.

Le Premier ministre, Rui Duarte de Barros avait affirmé que cette attaque venait de l'extérieur et les autorités avaient mis en cause le Portugal et Carlos Gomes Junior, ainsi que les pays de Communauté des pays de langue portugaise.


News we recommend

Que mangent les astronautes chinois? Les plus beaux moments des plus belles actrices chinoises   Brad Pitt, premier icône masculin de Chanel N°5
Coups d'œil sur des sports pratiqués par les Nord-coréens   Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine Les villes chinoises dans le National Geographic
La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Premier mariage gay dans le Fujian : des milliers de personnes à la noce L'oeuf "le plus petit du monde" découvert à Chongqing?

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales