Flash :

Des lingots d'or des îles chinoises Diaoyu mis en vente à Guangzhou Caire : une journaliste française agressée par plus de trente habitants locaux RDC: La vie des déplacés dans le camp Mugunga III au Nord-Kivu demeure difficile (REPORTAGE) Mali: Les jihadistes renforcent leurs bases à mesure que se précise l'option militaire (SYNTHESE) L'UE souligne l'urgence de mettre fin à toute aide aux groupes armés actifs dans l'est de la RDC Bissau : décès au Portugal du président de la Commission nationale électorale La piraterie maritime dans le Golfe de Guinée fait l'objet d'une concertation à Libreville Burundi : la société civile déplore l'absence de la lumière judiciaire sur la mort du président Ndadaye Nigeria : la secte Boko Haram prépare des attentats sanglants dans le nord Le Premier ministre égyptien à Alger pour la relance de la coopération bilatérale Côte d'Ivoire : Ouattara "déterminé" à sécuriser l'ouest du pays Bénin : le président Boni Yayi échappe à un plan d'empoisonnement Guinée-Bissau: attaque de la base aérienne, le gouvernement accuse le Portugal et l'ex-PM Sénégal: des manifestations violentes de disciples d'un chef religieux emprisonné perturbent la circulation à Dakar La France partage les mêmes objectifs avec l'Algérie sur le Mali et la lutte antiterroriste (Quai d'Orsay) Tunisie: L'opposition se manifeste contre la violence politique (Reportage) Chine : les recettes fiscales ont connu un net ralentissement de janvier à septembre Création à Tianjin de l'équipe nationale de pole dance Un hydravion chinois en mission d'investigation et de sauvetage Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Afrique

Guinée-Bissau: attaque de la base aérienne, le gouvernement accuse le Portugal et l'ex-PM

( Xinhua )

23.10.2012 à 13h17

Le gouvernement de transition de Guinée-Bissau a accusé le Portugal (ancienne puissance coloniale), la Communauté des pays lusophones (CPLP) et le Premier ministre déchu, Carlos Gomes, d'être les instigateurs de l'attaque, dimanche, de la base aérienne de Bissalanca (7 km de Bissau).

Dans un communiqué publié dimanche soir, le gouvernement indique que cette attaque "s'inscrit dans la stratégie visant à faire revenir Carlos Gomes, vaille que vaille, même au prix des vies humaines, en Guinée-Bissau".

Le texte précise que, "tout s'est passé dans la nuit du 21 octobre lorsqu'un groupe d'individus fortement armés ont essayé de s'emparer de la caserne des para-commandos".

"Les données préliminaires de l'investigation menée à cet effet font état d'une action concertée entre des éléments recrutés dans la zone de Casamance, région sud du Sénégal, où sévit une rébellion indépendantiste, commandés par le capitaine Pansau Ntchama, ex-garde du corps de l'amiral José Zamora Induta, lui-même ex-chef d'état-major des forces armées sous le régime de Carlos Gomes Junior", ajoute le communiqué.

Il s'agit là, souligne le texte, "d'une tentative de déstabilisation de la situation politique et militaire en Guinée-Bissau en vue de promouvoir l'instabilité de la situation politique actuelle".

Selon le gouvernement, le bilan de cette attaque est de 6 personnes tuées, deux arrestations du côté des assaillants et un blessé dans les rangs des loyalistes.

"En ce moment plusieurs assaillants sont en cavale", indique le communiqué, qui note que les forces de sécurité et de défense de Guinée-Bissau ont réussi à mettre un terme "à cette action préméditée de déstabilisation de l'ordre public et légal avec pour objectif principal de fomenter un fait politique qui va forcer l'intervention d'une troupe multinationale en Guinée-Bissau".

Le gouvernement annonce enfin qu'une enquête a été ouverte.


News we recommend

Que mangent les astronautes chinois? Les plus beaux moments des plus belles actrices chinoises   Brad Pitt, premier icône masculin de Chanel N°5
Coups d'œil sur des sports pratiqués par les Nord-coréens   Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine Les villes chinoises dans le National Geographic
La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Premier mariage gay dans le Fujian : des milliers de personnes à la noce L'oeuf "le plus petit du monde" découvert à Chongqing?

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales