Flash :

Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016 L'insertion socioprofessionnelle des sourds-muets est un véritable défi en Guinée Le brise-glace chinois Xuelong achève son expédition en Arctique La police chinoise se dote d'une adresse électronique pour recevoir des informations sur les suspects en fuite Côte d'Ivoire : les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants Création à Rabat du Réseau des établissements d'enseignement vétérinaire de la Méditerranée La Chine peut jouer un rôle plus grand pour la sécurité alimentaire(FAO) La situation de sécurité publique reste difficile pour les habitants d'Afrique du Sud : enquête

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Afrique

Maroc: la véritable révolution du nouveau secrétaire général du parti de l'Istiqlal (SYNTHESE)

Mise à jour 28.09.2012 15h40

Le Conseil national du parti de l'Istiqlal (PI) du Maroc a élu, dimanche à Skhirat, Hamid Chabat, au poste de secrétaire général du parti. En succédant à Abbas El Fassi, ancien Premier ministre marocain, M. Chabat renverse le trône des "Fassi" et "Fassi Fihri".

Ces deux familles ont contrôlé le destin du parti depuis la disparition d'Allal Fassi. Le PI (Parti de l'indépendance) est le premier parti politique marocain, fondé pour obtenir l'Indépendance étatique du Maroc, et remplacer le protectorat colonial français par une monarchie constitutionnelle.

Il a été fondé le 10 décembre 1943 par Ahmed Balafrej, qui en est le secrétaire général fondateur, auquel succèderont Allal El Fassi qui prend le titre de "Zaim" (Leader), puis M'hamed Boucetta et Abbas El Fassi. En juin 2012, après la renonce d'Adil Douiri à sa candidature, Abdelouahed El Fassi, est devenu le seul candidat au poste du secrétaire général de l'Istiqlal. Lors de la tenue du XVIe congrès national du parti fin juin 2012, Hamid Chabat avait exprimé son intention de se présenter à la présidence du parti, ceci a poussé le comité exécutif à reporter l'élection du secrétaire général pour septembre 2012.

Le nouveau secrétaire général du parti, Hamid Chabat, est un homme politique et syndicaliste marocain affilié au Parti de l'Istiqlal. Il est le maire de la ville de Fès (198 km au nord-est de Rabat) depuis 2003, député de la circonscription Fès-Nord depuis 2002, et secrétaire général de l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) depuis 2009.

Son élection à la tête de cette formation nationaliste est vécue comme une véritable révolution au sein du parti. Le nouveau secrétaire général du PI a souligné que la réorganisation interne du parti et l'amélioration de la performance gouvernementale constituent ses priorités. M. Chabat a indiqué qu'il va oeuvrer à consolider la démocratie interne du parti afin de le rendre un parti d'institutions capable de relever les défis imposés à tous les niveaux, ajoutant que la démocratie interne était une revendication exprimée par l'ensemble des istiqlaliens.

Selon M. Chabat, également membre du comité exécutif du PI, la réalisation du changement au niveau de la gestion du parti, de ses structures, de ses concepts, et de ses positions politiques est devenue désormais un choix inéluctable. "Aujourd'hui, nous entamons, en tant qu'individus et parti, une nouvelle expérience politique, à même de positionner le parti parmi les partis démocratiques", a-t-il souligné.

Le nouveau secrétaire général est habilité s'il le souhaite, de demander au chef du gouvernement de procéder à un remaniement ministériel pour le remplacement des ministres istiqlaliens par d'autres membres du même parti. D'après certains analystes, Hamid Chabat continuera à apporter son soutien à l'actuel gouvernement.

D'ailleurs, le nouveau secrétaire général du PI dément les rumeurs qui prétendent la sortie des ministres istiqlaliens du gouvernement Benkirane, ce qui provoquera une crise gouvernementale et donnera lieu à un remaniement ministériel, affirmant que le parti ne quittera pas le gouvernement s'il devient secrétaire général et que les tentatives de contrecarrer et de saboter l'action de l'Exécutif met en jeu la stabilité du pays.

"On ne peut pas se permettre de chambouler la marche du gouvernement. Ce n'est dans l'intérêt de personne. De toutes les manières, changer des personnes par d'autres personnes n'est jamais une solution", a-t-il expliqué.

En arrivant en seconde position derrière le Parti de la Justice et du Développement (PJD), grand vainqueur des législatives du 25 novembre, le PI est aujourd'hui en charge de plusieurs portefeuilles dans le gouvernement dirigé par le secrétaire général du PJD, Abdellilah Benkirane. Il s'agit de l'Economie et des Finances, l'Education nationale, l'Artisanat, le Commerce et l'Industrie, l'Emploi et le secrétariat d'Etat aux Affaires étrangères.


News we recommend

La légende des sirènes du Silver Springs Park Un Popeye le Marin à l'égyptienne avec des bras de 79 cm de circonférence…   Des photos dénudées de Kate: pourquoi la presse française est-elle allée aussi loin ?
Kate Middleton est-elle enceinte ?   Fonte record de la banquise de la Mer Arctique Le kung-fu chinois : mythe ou numéro d' hypnose ?
Polémiques autour d'Airbus A380 : « Super Jumbo » mal acclimaté en Chine Une vie d'ermite Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan»

Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales