Flash :

Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016 L'insertion socioprofessionnelle des sourds-muets est un véritable défi en Guinée Le brise-glace chinois Xuelong achève son expédition en Arctique La police chinoise se dote d'une adresse électronique pour recevoir des informations sur les suspects en fuite Côte d'Ivoire : les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants Création à Rabat du Réseau des établissements d'enseignement vétérinaire de la Méditerranée La Chine peut jouer un rôle plus grand pour la sécurité alimentaire(FAO) La situation de sécurité publique reste difficile pour les habitants d'Afrique du Sud : enquête Le ministère chinois de la Défense nationale confirme la patrouille de navires de la marine dans les eaux des îles Diaoyu Togo/Afrique de l'ouest : Les étudiants en médecine évaluent les stratégies pour l'atteinte des OMD Un séisme de magnitude 6,0 secoue les îles Salomon Les ministres de la Défense de l'UE écartent la possibilité d'une intervention militaire en Syrie

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Afrique

Le Maroc lance le premier débat sur la jeunesse (SYNTHESE)

Mise à jour 28.09.2012 15h14

Au Maroc, les jeunes représentent la proportion de la population ayant le taux de croissance le plus rapide. Leurs conditions socio-économiques se sont certes améliorées ces dernières années, mais ne sont pas encore satisfaisantes.

Parmi les améliorations notoires, on relève l' augmentation du taux de scolarisation au cours de ces deux dernières décennies ou encore la diminution de l' écart du taux de scolarisation existant entre les sexes. Néanmoins, ils continuent de faire face à de grandes difficultés dans les domaines de l' enseignement supérieur, l' emploi, la santé et leur participation au processus de décision.

Pour relever le défi, le ministère marocain de la Jeunesse et des sports a annoncé, lors d'une une conférence de presse à Rabat, la tenue le 22 septembre prochain, d'un débat sur la stratégie nationale pour la jeunesse. Quelques 35 000 jeunes, âgés de 18 à 25 ans, sont invités à participer à ce débat.

La création et le fonctionnement d'un Conseil consultatif de la jeunesse et de l' action associative, ainsi que la préparation d' une stratégie nationale intégrée de la jeunesse, sont les deux thèmes principaux du débat de cette journée.

Environ 212 maisons de jeunes seront mises à contribution et 700 rapporteurs mobilisés. Le débat national sera suivi de forums régionaux, auxquels prendront part les élus, notamment les parlementaires. Les résultats seront analysés et un bilan établi par un bureau d' étude. Selon le ministre marocain de la Jeunesse et des Sports, M. Mohamed Ouzzine, ce débat national a pour objectif d'impliquer les jeunes dans toutes les politiques de développement initiées au Maroc.

A cette occasion, le ministre marocain a proposé l'approfondissement des discussions au sujet de la stratégie nationale sur la jeunesse lancée en 2011, en tenant compte des nouvelles considérations, à savoir l'adoption au Maroc d'une nouvelle Constitution, ainsi que la volonté du royaume d'impliquer davantage les associations ayant exprimé leur intérêt à participer à ce chantier.

Le débat de samedi prochain sera encadré par 72 délégations du ministère de tutelle dans les différentes régions du pays et connaitra l'organisation de plus de 686 ateliers, qui se pencheront en particulier sur l'examen des questions et aspirations des jeunes et des orientations et propositions susceptibles d'améliorer le rôle du Conseil consultatif de la jeunesse et de l'action associative.

De même, ce débat, a-t-il ajouté, s'assigne comme objectif de créer une dynamique participative permettant aux jeunes de s'enquérir de leurs droits et de leur rôle dans l'amélioration de leur situation socio-économique et culturelle.

Un récent recueil d' indicateurs et de données statistiques sur la catégorie de la population marocaine âgée de 15 à 24 ans, publié par le Haut Commissariat au Plan (HCP), avait conclu que la cherté de la vie, le chômage et la baisse du revenu constituent les principales sources d' inquiétude qu' inspire l' avenir chez les jeunes au Maroc.

Les données de ce recueil, intitulé "Les jeunes en chiffres", publié par cette institution marocaine de prospective, d' analyse et de prévision économique, en charge du système national de production statistique, indiquent que les jeunes de 15 à 24 ans constituent près du cinquième de la population marocaine.

Leur effectif est estimé en 2011 à près de 6,3 millions de personnes, dont 50,6% sont des garçons et 49,4% des filles. Par milieu de résidence, 55,7% des jeunes de cette tranche d' âge vivent dans les villes, représentant ainsi 18,3% de la population citadine (contre 21,2% en milieu rural).



News we recommend

Un don plein d'espoir pour des mères chinoises Le maquillage : le secret des femmes   De quoi ces photographes sont-ils curieux?
Découvrons l'iPhone 5   Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan» La nudité pour la bonne cause ?
La légende des sirènes du Silver Springs Park Football, transfert : C. Ronaldo vaut 200 millions d'euros ! Les cinq types de jets privés préférés des riches

Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales