Flash :

Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016 L'insertion socioprofessionnelle des sourds-muets est un véritable défi en Guinée Le brise-glace chinois Xuelong achève son expédition en Arctique La police chinoise se dote d'une adresse électronique pour recevoir des informations sur les suspects en fuite Côte d'Ivoire : les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants Création à Rabat du Réseau des établissements d'enseignement vétérinaire de la Méditerranée La Chine peut jouer un rôle plus grand pour la sécurité alimentaire(FAO) La situation de sécurité publique reste difficile pour les habitants d'Afrique du Sud : enquête Le ministère chinois de la Défense nationale confirme la patrouille de navires de la marine dans les eaux des îles Diaoyu Togo/Afrique de l'ouest : Les étudiants en médecine évaluent les stratégies pour l'atteinte des OMD Un séisme de magnitude 6,0 secoue les îles Salomon Les ministres de la Défense de l'UE écartent la possibilité d'une intervention militaire en Syrie

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Afrique

Le Maroc envisage de baisser les prix des médicaments (PAPIER D'ANGLE)

Mise à jour 28.09.2012 15h14

Les prix des médicaments connaissent une cherté jugée excessive au Maroc. Pour les rendre plus accessibles, le ministre marocain de la Santé, M. Houssein El Ouardi, vient de décider le début de la baisse de 30% à 60% des prix des médicaments, qui sera effective dans trois mois conformément à un décret qui fixera désormais les prix.

Les professionnels de l'industrie pharmaceutique procéderont, de leur côté, à la baisse des prix de certains médicaments coûteux en faveur des catégories à faible revenu et des bénéficiaires du Régime d'assistance médicale (RAMED).

Dans ce sens, l'Association marocaine du médicament générique (AMMG), l'Association marocaine de l'industrie pharmaceutique (AMIP) et Maroc Innovation Santé (MIS) feront preuve d'un geste citoyen en baissant les prix "jugés aberrants" de certains médicaments. Ainsi, une première baisse sera constatée par les Marocains en décembre prochain, après l'épuisement du stock actuel. Elle fera suite à "une proposition des professionnels de l'industrie pharmaceutique".

Dans ce cadre, un Mémorandum d'entente a été signé, lundi à Rabat, par le ministre marocain de la Santé, le ministre délégué marocain chargé des affaires générales et de la gouvernance, M. Mohamed Najib Boulif, et des responsables du groupe pharmaceutique suisse Novartis.

Présent au Maroc depuis 1979 et leader mondial dans l'offre de médicaments, Novartis a conclu plusieurs accords de partenariat au royaume pour produire localement un large portefeuille de médicaments. Il s'agira de donner la priorité à l'expansion de programmes d'accès pour les patients ayant besoin d'un accès immédiat aux médicaments novateurs, spécifiquement dans les domaines de la Thalassémie, la leucémie chronique maligne, la sclérose en plaques, l'hépatite, le diabète, la maladie de Parkinson, la dégénérescence maculaire, la maladie d'Alzheimer et la transplantation.

La signature de ce mémorandum vise à formaliser la politique de santé au Maroc selon un modèle participatif et inclusif, ayant pour but la facilitation de l'accès des citoyens aux produits de santé, l'amélioration de la qualité de ces produits et leur utilisation rationnelle, a indiqué M. Louardi.

Selon le ministre, ce partenariat se fixe comme priorités l'exploration des opportunités de la production locale des médicaments, la facilitation d'accès aux médicaments novateurs et génériques et l'exploration des opportunités du transfert technologique.

Rappelons que le conseil de gouvernement a dernièrement adopté le texte sur le mode de fonctionnement de la commission nationale de la pharmacopée. Le projet de décret prévoit la création d'une pharmacopée (recueil des matières premières autorisées dans un pays pour la fabrication des médicaments) contenant les listes de médicaments et comprimés ainsi que toutes informations indispensables dans l'industrie pharmaceutique.

La Commission nationale de la pharmacopée, dont la création constitue une première dans l'histoire du Maroc, se charge de l'élaboration de la pharmacopée et de sa révision quand le besoin s'en fait sentir, a expliqué le ministre marocain de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, ajoutant qu'il s'agit d'un ouvrage qui répertorie toute sorte de médicaments et de données nécessaires à l'industrie et à la pratique pharmaceutiques.

A noter que le secteur pharmaceutique au Maroc est fort de 40 unités industrielles, 50 distributeurs, environ 11.500 officines et que deux tiers de la production sont assurés localement. La consommation nationale des produits médicaux, de l'ordre de 400 à 450 dirhams/citoyen/an, demeure faible par rapport aux standards internationaux, d'où l'intérêt de renforcer la production des produits génériques.


News we recommend

Un don plein d'espoir pour des mères chinoises Le maquillage : le secret des femmes   De quoi ces photographes sont-ils curieux?
Découvrons l'iPhone 5   Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan» La nudité pour la bonne cause ?
La légende des sirènes du Silver Springs Park Football, transfert : C. Ronaldo vaut 200 millions d'euros ! Les cinq types de jets privés préférés des riches

Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales