Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.08.2012 08h12
La SADC appelle à prendre des mesures pour stopper la rébellion dans l'est de la RDC

Les dirigenats de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) ont achevé samedi soir leur sommet à Maputo, la capitale du Mozambique, par un appel à assuer la sécurité de ses Etats membres.

La rébellion doit être stoppé en République démocratique du Congo (RDC), a déclaré le secrétaire exécutif de la SADC Tomaz Salomo, en lisant le communiqué final du sommet de la SADC.

Les rebelles dirigés par le général Bosco Ntaganda sont accusés d'avoir tué des civils dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC, les violences dans cette région ont fait fuir des milliers d'habitants locaux de leurs foyers.

Le général Ntaganda est recherché par l'armée congolaise pour répondre à des accusations de crimes de guerre.

Lors de leur rencontre à Maputo, les dirigeants de la SADC ont discuté également de la situation à Madagascar et au Zimbabwe, et du conflit frontalier entre la Tanzanie et le Malawi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale