Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.04.2012 13h53
Burundi : libération de 24 prisonniers accusés de collaborer avec des groupes terroristes

24 prisonniers poursuivis pour "collaboration avec des groupes terroristes" ont été libérés mardi après-midi par le Procureur Général près la Cour d'Appel de Gitega, la seconde plus grande ville du Burundi, a rapporté la Radio Sans Frontières - Bonesha Fm (RSF-Bonesha/FM).

Seulement un certain Emmanuel Ndereyimana, qui appartiendrait à une mouvance politique d'opposition de l'Union pour la paix et le développment (UPD), et le journaliste de la RSF-Bonesha FM, Hassan Ruvakuki, poursuivis pour le même motif, n'ont pas bénéficié de cette mesure d'élargissement.

Les prisonniers libérés, précise cette source, sont originaires de divers coins du pays, particulièrement dans les provinces septentrionales et centrales burundaises, à savoir Muyinga (nord-est), Karusi (centre) et Ngozi (nord).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale