Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.04.2012 13h49
Le président Compaoré au sommet de la CEDEAO à Abidjan

Le président burkinabé Blaise Compaoré participera le 26 avril 2012 à Abidjan, en Côte d'Ivoire, à un sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sur les crises socio-politiques au Mali et en Guinée-Bissau, a-t-on appris mardi de sources officielles à Ouagadougou.

Sur le Mali, il s'agira pour les dirigeants ouest-africains de se pencher sur les derniers événements survenus dans ce pays, notamment les arrestations de responsables politiques et militaires opérées par l'ex-junte du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE) .

En effet, ces arrestations, rappelle-t-on, avaient créé une vive tension politique au Mali et suscité une condamnation ferme de la CEDEAO.

Face à cette situation, le médiateur Blaise Compaoré avait dépêché à Bamako, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Djibril Bassolé, qui a obtenu l'élargissement des personnes arrêtées.

Les 22 personnalités civiles, politiques et militaires qui ont été arrêtées entre le 16 et le 17 avril à Bamako ont été libérées sous la médiation de la CEDEAO. Parmi ces dernières figure l'ancien Premier ministre, Modibo Sidibé

Pour ce qui est de la Guinée-Bissau, les chefs d'Etat et de gouvernement doivent analyser la situation politique dans ce pays après l'irruption des militaires sur la scène politique qui a brusquement mis un terme au processus électoral qui était en cours.

Ce 4ème sommet de la CEDEAO sur le Mali et la Guinée-Bissau sera une occasion pour les chefs d'Etat membres de trouver les voies et moyens de relancer les processus de retour à l'ordre constitutionnel dans ces deux pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale