Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.04.2012 13h42
Mali : la junte a libéré les 22 personnalités civiles et militaires

Le Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE) , junte militaire au Mali, a libéré jeudi en début de soirée les 22 personnalités civiles et militaires, arrêtées dans la nuit du 16 au 17 avril, a annoncé la cellule de communication du CNRDRE.

La libération de ces personnalités (11 militaires et 11 civiles) a été faite de façon individuelle.

Plus tôt dans la jourée, les députés maliens ont déclarer condamner "avec la dernière rigueur" cette vague d'arrestations, à travers une résolution adoptée en séance plénière.

"L'Assemblée nationale condamne avec la dernière rigueur l' arrestation des membres de l'Assemblée nationale et des personnalités civiles et militaires", indique la résolution qui a été lue par le député Me Hamidou Diabaté du parti PARENA et leader du Front uni pour la sauvegarde de la démocratie et la république (FDR).

Lors de cette même séance, les députés ont adopté une autre résolution condamnant la proclamation de la création d'un Etat dénommé l'Azawad dans le nord du pays par le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA).

Les députés ont déclaré "nulle et non avenue la prétendue indépendance" de l'Azawad et réaffirmé que le Mali est indépendant, souverain, indivisible, laïc et social.

Ils n'ont pas manqué d'exhorter les Maliens à ne pas faire l' amalgame entre les touaregs et les rebelles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?