Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.04.2012 08h16
Tunisie: Emission de 50 mandats d'arrêt international contre l'ancien président Ben Ali

Les autorités tunisiennes ont émis 50 mandats d'arrêt international à l'encontre de l'ancien président déchu Zine El Abidine Ben Ali, depuis sa fuite en Arabie Saoudite le 14 janvier 2011, a rapporté mercredi le site d'information tunisien "Bab Net" (Porte Net).

"Bab Net" a précisé que "la majorité des mandats d'arrêt international contre Ben Ali concerne des affaires de corruption".

D'après M. Bhiri, "la Tunisie a accompli toutes les conditions juridiques permettant d'extrader Ben Ali par les autorités saoudiennes", sachant que "les deux pays avaient signé en 1983 une convention de coopération judiciaire favorisant l'échange des poursuivis en justice".

"Nous respectons toute décision saoudienne comme était le cas des autorités libyennes qui ont respecté la décision tunisienne de ne pas extrader l'ancien Premier ministre libyen Bagdadi Mahmoudi", a encore indiqué "Bab Net" citant le ministre tunisien de la Justice.

Cependant, "la présence de Ben Ali en Arabie saoudite peut s'avérer plus dangereuse que sa présence en Tunisie car il pourrait diriger des réseaux de corruption à partir de ce pays", selon la même source.

Depuis le14 janvier 2011, la justice tunisienne a condamné l'ancien président déchu par contumace à des peines de prison atteignant déjà 66 ans notamment pour des affaires de corruption et homicides volontaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?