Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 18.04.2012 13h25
La CEDEAO et l'ONU font le point de leur coopération sur les théâtres d'opération

Le secrétaire général adjoint de l'ONU chargé des opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a rencontré mardi à Abidjan le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) , Désiré Kadre Ouédraogo pour discuter des "sujets d'intérêts communs de l'heure" et de la coopération entre les deux organisations.

"La CEDEAO est une organisation régionale extrêmement active, elle est un partenaire des Nations unies et le but de cette réunion était de faire le point sur les différents dossiers d'actualité et nous concerter sur comment nous allons travailler ensemble", a indiqué M. Ladsous situant devant la presse le cadre de la réunion de travail.

Le chef des opérations de maintien de la paix a déclaré que les Nations unies attendent que des demandes précises s'expriment.

"Il y a matière à ce que le Conseil de sécurité soit impliqué", a-t-il estimé.

Le président de la Commission de la CEDEAO a, pour sa part, souligné la qualité de la coopération entre les deux organisations.

"La CEDEAO et l'Onu ont une coopération fructueuse aussi bien au Libéria qu'en Côte d'Ivoire et sur d'autres théâtres des opérations", a déclaré M. Ouédraogo.

Il a relevé la "bonne gestion" du dossier de la Côte d'Ivoire lors de la crise post-électorale entre la CEDEAO et l'Onu et indiqué que ses échanges avec M. Ladsous ont également tourné autour des dossiers communs de l'heure notamment sur la question du Mali et de la Guinée-Bissau.

La CEDEAO est en première ligne pour le rétablissement de l'ordre constitutionnel au Mali et en Guinée-Bissau déstabilisés par des tentatives de coup d'Etat.

Elle n'excluant pas une intervention militaire au Mali, notamment, menacé de sécession avec la création d'un Etat indépendant dans le nord du pays par les rebelles touaregs.

"Sur tous ces plans, nous avons essayé d'harmoniser nos points de vue et de voir comment améliorer et renforcer encore davantage notre coopération", a indiqué le président de la Commission de la CEDEAO.

Arrivé en Côte d'Ivoire dimanche, le chef des opérations de maintien de la paix a rencontré les autorités ivoiriennes, des déplacés et réfugiés dans l'ouest du pays, la société civile et des représentants des organisations régionales et sous-régionales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes