Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 18.04.2012 08h58
Le Rwanda dément la désertion d'un général de son armée

L'armée rwandaise a démenti et décrit comme étant une "pure mensonge" les reportages de certains médias basés en Europe selon lesquels un haut gradé de l'armée rwandaise, en la personne du général de brigade Fred Ibingira, actuel commandant des forces réservistes, aurait fui le pays, selon un communiqué officiel reçu mardi à Kigali.

"Nous sommes habitués à ce genre de médias manipulés qui diffusent de telles fausses informations pour tromper l'opinion nationale et internationale," a déclaré le porte-parole de l'armée rwandaise, le général de bridage Joseph Nzabamwita.

Le général de brigade Ibingira figurait parmi un groupe de quatre officiers supérieurs de l'armée rwandaise qui avaient été suspendus de leurs fonctions et placés en résidence surveillée à leur domicile, notamment pour "actes d'indiscipline", selon la même source.

Lundi, le haut commandement de l'armée rwandaise a décidé de lever toute poursuite judiciaire contre le général de brigade Ibingira, tout en ordonnant qu'il soit "très vite rétabli" dans ses fonctions au sein des Forces Rwandaises de Défense (RDF, sigle en anglais).

Toutefois, trois autres hauts gradés de l'armée seront toujours suspendus de leur service jusqu'à nouvel ordre au moment où les investigations liées à cette affaire se poursuivent.

Parmi d'autres officiers supérieurs de l'armée rwandaise sur le banc des accusés dans la même affaire, il y a notamment deux anciens patrons des services de renseignements intérieur et extérieur ainsi que l'ex-commandant des opérations militaires rwandaises dans la zone ouest du pays située à frontière avec la République Démocratique du Congo.

"La désertion de l'armée du général de brigade Ibingira est une véritable imposture, car il a déjà repris ses fonctions de commandant des réservistes", a affirmé le général de brigade Nzabamwita.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »