Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.03.2012 13h25
RDC : L'UDPS ne rencontrera pas Didier Reynders comme prévue

Le secrétaire général adjoint de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) , Raymond Kahungu a déclaré mardi à la presse que le parti d'Etienne Tshisekedi s'interdit d'avoir contact avec le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders en visite officielle depuis lundi 26 mars à Kinshasa.

« L'UDPS constate que, après avoir tenté vainement un forcing pour venir assister à l'investiture de Joseph Kabila, en vue de légitimer et crédibiliser ce dernier aux yeux de la communauté internationale, et cela malgré l'unanimité des observateurs sur le manque total de crédibilité, dudit scrutin », a déclaré M. Kahungu.

Selon lui, le ministre belge revient à la charge et cherche à faire diversion sur le but réel de son voyage en rencontrant toutes les forces politiques et sociales. « C'est pourquoi l'UDPS s'interdit d'avoir le moindre contact avec un homme qui vient narguer le peuple congolais et qui se fiche pas mal de ses misères », a-t-il di.

Dans l'agenda du ministre belge, il était prévu une rencontre mercredi avec la majorité au pouvoir et l'opposition d'Etienne Tshisekedi avant de regagner son pays .

Le secrétaire général du parti de l'opposant Tshisekedi doute et se demande si M . Reynders et le gouvernement belge n'ont pas lu les rapports des observateurs nationaux, du Bureau conjoint des Nations Unies aux Droit de l'Homme (BCNUDH) sur les violations graves des Droits de l'Homme pendant les élections de novembre 2011.

« L'UDPS se bat depuis une trentaine d'années pour changer cet état de chose » a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine