Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.03.2012 08h22
La situation au Mali "extrêmement grave" et une "menace" sur la paix (CEDEAO)

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO), Désiré Kadré Ouédraogo, a qualifié mardi à Abidjan d'"extrêmement grave" et de "menace sur la paix" dans la sous région la situation au Mali déstabilisé par une rébellion armée et un coup d'Etat.

"La situation qui prévaut au Mali est extrêmement grave et menace dangereusement, non seulement la paix et la sécurité au Mali, mais également la paix, la stabilité et le développement de l'ensemble des Etats membres de la CEDEAO", a déclaré Kadré Ouédraogo, à l'ouverture d'une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement ouest africains sur la situation au Mali.

Le Mali, confronté à une rébellion armée dans le nord du pays depuis janvier, est en proie à un coup d'Etat militaire perpétré le 22 mars.

"La situation nous rappelle que des défis restent encore à relever par notre région et la nécessité de conjuguer davantage nos efforts et de travailler en synergie pour circonscrire toutes les menaces à la paix et à la sécurité", a poursuivi Kadré Ouédraogo.

Il a espéré que les débats à huis clos des chefs d'Etat et de gouvernement permettront de prendre des mesures "urgentes, concrètes et déterminantes" pour mettre fin à la crise.

"La Commission sait toujours compter sur votre sagesse, votre profond discernement et se tient déjà prête pour la mise en œuvre de vos décisions pour le retour de l'ordre constitutionnel, de la paix et de la sécurité au Mali", a plaidé Kadré Ouédraogo auprès des chefs d'Etat et de gouvernement.

Huit chefs d'Etat sur 15 pays membres de la CEDEAO sont présents à la réunion.

Les autres pays membres de l'organisation sous régionale se sont faits représentés par leurs ministres des Affaires étrangères.

Un communiqué final est attendu à la fin du huis clos des participants.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine