Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 26.03.2012 13h15
Présidentielle sénégalaise : Macky Sall (PORTRAIT)

Voici le portrait de Macky Sall, l'un des deux candidats pour le second tour de la présidentielle sénégalaise qui se tient le 25 mars au Sénégal.

Découvert du landernau politique sénégalaise en 2000 avec l'avènement de l'alternance, Macky Sall est parmi les jeunes cadres qui ont cheminé avec Abdoulaye Wade dans l'opposition.

Il a fait une ascension fulgurante au sein du Parti démocratique sénégalais (PDS).

Après un bref passage au sein d'And/Jef PADS, Macky Sall est entrée au PDS en 1989. Issu d'une famille toucouleur, Macky Sall va militer à Fatick en milieu sérère lieu de son naissance. Très vite, il prend des responsabilités dans ce parti au plan local et national.

L'ancien président de la Cellule initiative et stratégie (CIS) du parti au pouvoir devient à cette date secrétaire général de la convention régionale du PDS à Fatick. Il se voit ensuite confier la direction générale de Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN), après l'arrivée au pouvoir de son parti.

L'ancien conseiller du président de la République sur les questions de l'énergie et des mines devient deux ans plus tard ministre de l'Energie en même temps maire de Fatick.

Un an après, il est nommé ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, porte-parole du gouvernement dirigé par Idrissa Seck. Il succède à ce dernier la même année à la Primature, assurant les charges de chef du gouvernement pendant trois ans et trois mois. Un record depuis 2000.

Après avoir permis à Abdoulaye Wade d'être réélu en 2007, en sa qualité de Directeur de Campagne, le maire de Fatick (centre) a été évincé de son poste de Premier ministre.

En guise de compensation, on le nomme président de l'Assemblée nationale mais Macky Sall ne va pas durer à la tête de l'hémicycle.

Il démissionne du Parti démocratique sénégalais et crée l'Alliance pour la République /Yakaar (APR /espoir). Avec cette formation politique, Macky Sall se présente en 2009 aux élections locales dans son fief.

Il conserve son bastion de Fatick et fait une percée au nord dans le Fouta. Dans cette partie du Sénégal où vit les peuls son ethnie, Macky Sall s'est alliée à des hommes d'affaires.

Avec son allure de basketteur, l'ingénieur en géologie né le 11 décembre 1961 à Fatick est soutenu au deuxième tour par les 12 candidats maleux du deuxième tour.

Macky Sall ambitionne de devenir celui qui va mettre le Sénégal dans la voie de l'emergeance.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 25 mars
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine
La décision de l'OMC sur les terres rares révèle une faille du système
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?