Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.03.2012 14h55
L'aide américaine versée au Mali risque d'être compromise (porte-parole américaine)

Le gouvernement américain a prévenu vendredi que la moitié de l'aide versée au Mali risquait d'être compromise si l'ordre démocratique n'était pas rétabli à la suite du coup d'Etat organisé par les militaires mutins dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.

Victoria Nuland, porte-parole du département d'Etat américain, a déclaré lors d'un point de presse régulier que Washington reconsidèrerait l'aide qu'elle verse au Mali, évaluée entre 137 et 140 millions de dollars par an.

"Un peu plus de la moitié de cette aide humanitaire versée est pour la nourriture, cette aide sera en conséquent pas affectée", a-t-elle déclaré. "Mais si la situation n'est pas réglée de manière démocratique, la portion restante de cette aide pourrait être gravement affectée".

Des militaires mutins maliens ont annoncé plus tôt jeudi avoir renversé le pouvoir du président Amadou Toumani Touré. Un gouvernement d'unité nationale inclusif sera formé pour organiser de nouvelles élections le plus tôt possible, ont-ils ajouté.

Mme Nuland a condamné jeudi le "coup d'Etat militaire" au Mali, déclarant que Washington soutenait et travaillait avec la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et avec l'Union africaine (UA), pour "inverser" cette situation "afin de rétablir l'ordre démocratique au Mali".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 25 mars
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine
La décision de l'OMC sur les terres rares révèle une faille du système
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?