Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.03.2012 10h15
Le ministre nigérian des Finances, candidat au poste de président de la Banque mondiale

L'Angola, le Nigeria et l'Afrique du Sud ont apporté leur soutien à la candidature du ministre nigérian des Finances Ngozi Okonjo-Iweala au poste de président de la Banque mondiale, a annoncé vendredi le ministre angolais de la Planification Ana Dias Lourenco dans une déclaration.

"Okonjo-Iweala a toutes les références et qualités pour être un leader remarquable du Groupe de la Banque mondiale", a indiqué Mme Lourenco à l'issue d'une réunion des ministres des Finances des trois pays à Pretoria.

Les trois ministres ont aussi invité la Banque mondiale à promouvoir le commerce sud-sud et les investissements dans le cadre des efforts pour stimuler la croissance économique et réduire la vulnérabilité des pays en développement vis-à-vis des crises.

Dans la déclaration, Mme Lourenco a exprimé la volonté des trois pays de faire investir la Banque mondiale dans les infrastructures africaines.

"Dans ce texte, les trois pays vont continuer à encourager le Groupe de la Banque mondiale à se concentrer sur les investissements dans les infrastructures en faveur du commerce entre pays africains et de l'intégration régionale", a-t-elle affirmé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 23 mars
Principales nouvelles du 23 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation