Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.03.2012 10h14
Présidentielle sénégalaise : fin de la campagne électorale pour le second tour

La campagne électorale pour le second tour de la présidentielle sénégalaise qui opposera dimanche le président sortant Abdoulaye Wade à son ancien Premier ministre Macky Sall, a pris fin ce vendredi.

Dakar et sa banlieue, qui comptent le plus grand nombre d' électeurs, ont été les dernières étapes de campagne des deux candidats qui y ont organisé meetings et processions.

Lors du premier tour, Abdoulaye Wade avait obtenu 34,81% des suffrages et Macky Sall 26,58%. Le taux d'abstention était de plus de 51 % sur les quelque 5, 3 millions de Sénégalais appelés aux urnes.

La campagne électorale s'est déroulée sans incidents majeurs, contrairement à la celle du premier tour qui avait été émaillée de violences, lesquelles avaient fait au moins sept morts.

Au niveau de la Commission électorale nationale autonome (CENA) chargée de superviser le scrutin, des assurances ont été données ce vendredi quant à la régularité du processus. 18 098 superviseurs et contrôleurs ont été déployés par la CENA à travers le territoire national.

Les 90 observateurs européens sont aussi en place et un appel au calme et à la paix a été lancé par leur président, Thijs Berman, au cours d'une conférence de presse à Dakar.

L'ancien président nigérian Olesugun Obasanjo, chef du groupe des observateurs de la Commission de l'Union africaine et de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest), a souhaité, devant la presse, que le deuxième tour se déroule dans le calme comme le premier tour.

Au cours de la campagne électorale, le président s'est évertué à obtenir le soutien des chefs des puissantes confréries musulmanes et le vote en sa faveur des abstentionnistes et d' éventuels dissidents des partis ou coalition qui ont donné des consignes de vote pour Macky Sall . Ce dernier a, pour sa part, fait campagne avec le soutien actif de pratiquement tous les candidats malheureux au premier tour, ainsi que de la star de musique, Youssou Ndour et des organisations de la société civile.

Les premières tendances seront connues le même jour à partir de 20 heures, heure de Dakar et les résultats définitifs au plus tard le vendredi 30 mars.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 23 mars
Principales nouvelles du 23 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation