Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.03.2012 08h44
La CEDEAO condamne le coup d'Etat militaire au Mali

La Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a condamné jeudi le coup d'Etat militaire survenu au Mali, un de ses Etats membres, selon une déclaration rendue publique par ce bloc régional.

La Commission de la CEDEAO condamne tous les actes de conquête du pouvoir ou de se maintenir au pouvoir par des moyens anticonstitutionnels au Mali, a indiqué le communiqué.

"La CEDEAO condamne fermement les actions erronées des mutins et avertit qu'elle ne tolérera pas tout recours à la violence", a déclaré le bloc régional.

"La Commission tient à rappeler à l'armée sa responsabilité en vertu de la Constitution, et à réaffirmer la politique de la CEDEAO de 'zéro tolérance' face à toute tentative d'obtenir ou de conserver le pouvoir par des moyens anticonstitutionnels", a poursuivi la CEDEAO.

L'organisation ouest-africaine a déclaré par ailleurs qu'elle suivait de près l'évolution de la situation au Mali et répondrait, de manière appropriée, à toute tentative de perturber la situation de sécurité déjà précaire.

Les soldats mutins ont pris le pouvoir au Mali après la prise du palais présidentiel et l'arrestation de plusieurs ministres du gouvernement, a annoncé jeudi leur porte-parole sur la télévision d'Etat malienne

Jusqu'à présent, personne n'ignore où se trouve le président Amadou Toumani Touré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 22 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation