Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.03.2012 13h21
Washington oeuvre à la promotion des droits de la femme en Guinée

L'Ambassadrice des Etats-Unis en Guinée, Patricia Moller, a réaffirmé mercredi l'engagement de Washington à collaborer avec le gouvernement de Guinée pour apporter un accès équitable à l'éducation, à la formation et aux connaissances scientifiques et technologiques pour créer plus d'emplois et de revenus pour les femmes et les filles guinéennes.

A l'occasion de la célébration du mois national des femmes américaines, Mme Moller a souligné devant plusieurs femmes guinéennes conviées pour la circonstance que "l'automatisation des femmes améliore et renforce le statut de chacun au sein d'une société''.

Elle a aussi tenue à féliciter les femmes guinéennes pour leur détermination et leur engagement à se faire entendre sur la scène publique à l'intérieur comme à l'extérieur du pays.

"Je crois qu'il est important pour nous de considérer le fait que chaque année supplémentaire d'école primaire qu'une fille reçoit augmente ses revenus éventuels de 10 à 20% et que chaque année secondaire accroît 15 à 25% de ces revenus éventuels'', a rappelé l'ambassadrice.

Selon elle, les filles et les femmes placent plus de 90% de leurs revenus dans leurs familles et "les femmes accélèrent le développement de la société, permettant ainsi de renforcer la stabilité politique et économique''.

La diplomate américaine s'est également félicitée des progrès réalisés par les femmes guinéennes dans l'éducation des filles, bien que le taux d'abandon scolaire de celles-ci dépasse de beaucoup celui des garçons et que les pressions sociales poussent un assez grand nombre de filles à se marier trop tôt avec des conséquences dramatiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 21 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation