Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.03.2012 13h29
Nigeria : Boko Haram quitte les négociations avec le gouvernement

La secte islamiste Boko Haram qui était responsable des attentats à la bombe dans le nord du Nigeria a déclaré mardi qu'elle ne tiendrait plus des entretiens avec le gouvernement après l'échec de plusieurs tentatives de médiation dans la crise persistante le week-end dernier.

Le porte-parole de la secte Abou Quaqa a déclaré aux journalistes lors d'une conférence téléphonique dans la ville de Maiduguri dans le nord du pays qu'il est sorti des efforts de négociation parce que le gouvernement nigérian n'a pas été sincère avec l'ensemble du processus.

Le Conseil suprême pour la charia au Nigeria (SCSN) à travers son président Ibrahim Ahmad Datti qui a été médiateur entre la secte Boko Haram et le gouvernement fédéral s'est retiré de la démarche de dialogue le week-end dernier, citant l'insincérité et la fuite des détails de sa discussion avec le gouvernement aux médias comme la raison de son action.

Toutefois, Boko Haram a dit qu'il savait que le gouvernement n'a jamais été sincère, même avant l'initiative de paix, notant que la déclaration de Datti Ahmad a confirmé davantage ses soupçons au sujet de l'intention du gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 20 mars
Principales nouvelles du 20 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation