Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.03.2012 08h57
Mali: forum régional des Etats membres de la CEDEAO sur la bioénergie

Les experts de la bioénergie de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sont réunis lundi à Bamako pour participer à un forum régional en vue de créer un secteur dynamique et durable de la bioénergie moderne.

Le présent forum a pour objectif d'initier le dialogue et l'échange d'expériences pour appuyer les Etats membres de la CEDEAO dans le processus d'élaboration de leurs stratégies en matière de bioénergie.Ce, afin de contribuer à la satisfaction des besoins énergétiques des populations et créer un secteur dynamique et durable de la bioénergie moderne, a-t-on appris.

De l'avis du ministre malien de l'Energie et de l'Eau, Habib Ouane, ce forum demeurera un jalon important dans le processus de valorisation énergétique de biomasse dans la sous-région et servira de tribune d'échanges.

Selon les organisateurs, d'importants sujets seront abordés au cours de ce forum qui prendra fin le 22 mars prochain.

Il s'agit des thèmes tels que les avantages économiques, environnementaux et sociaux de la bioénergie et des défis y afférents, les mécanismes de promotion simultanée de la sécurité alimentaire et la sécurité énergétique par la gestion intégrée des systèmes d'énergie d'agriculture et d'agroforesteries.

A ceux-ci s'ajoutent les mécanismes de réduction des effets négatifs de l'utilisation du bois de feu sur la santé et sur l'environnement, par la transition vers une bioénergie moderne et une meilleure gestion forestière, ont-ils indiqué.

Selon M. Ouane, la faible croissance démographique qui caractérise l'ensemble des pays de la CEDEAO découle des besoins incompressibles en divers produits et services actuellement issus presque totalement de leurs formations forestières.

Le présent forum se tient à un moment particulier pour le secteur de l'énergie de la sous-région, marqué par le renchérissement continu des prix des hydrocarbures, les faibles taux d'accès desdits pays à l'électricité, a-t-il indiqué.

En plus de ces facteurs, on note le déficit chronique de l'offre face à la forte croissance de la demande d'énergie et l'état vétuste des ouvrages de production, de transport et de distribution d'électricité, de surcroît aux capacités insuffisantes, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 20 mars
Principales nouvelles du 20 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation