Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.03.2012 09h12
Mali : l'aéroport international de Bamako Sénou ne sera pas privatisé

L'aéroport international de Bamako Sénou ne sera pas privatisé, a annoncé mercredi Mme Cissé Kadidia Traoré, conseillère technique chargée de l'aviation civile au ministère malien de l'Equipement et des Transports.

Lors de la même conférence de presse tenue à Bamako, Hady Niang, directeur général de l'Agence nationale de l'aviation civile du Mali (Anac) a fait savoir que l'aéroport de Bamako Sénou est un outil stratégique, un patrimoine de l'Etat malien et qu'à cet effet, il ne peut pas être privatisé.

"Contrairement à certaines déclarations qui ont cours ces derniers temps, l'aéroport international de Bamako Sénou ne sera pas privatisé. Cependant, il fera l'objet de concession pendant 30 ans", a précisé M. Niang.

Le directeur général l'Anac a également précisé que l'Etat malien peut décider d'arrêter à tout moment la concession, au-delà des sanctions prévues en cas de pénalités.

L'un des avantages de ladite concession est qu'aucun travailleur ne sera licencié, a-t-il indiqué.

De l'avis de Mme Cissé Kadidia Traoré, pour l'instant son pays n'a pas de concessionnaire pour l'aéroport international de Bamako Sénou.

"Nous souhaitons que tout soit fin prêt avant juin 2012", a-t-elle conclu tout en précisant que ledit aéroport restera totalement une propriété de l'Etat malien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 15 mars
Sélection du Renminribao du 14 mars
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation
Des sessions pas comme les autres