Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.03.2012 08h43
Mali/crise du nord :le ministre des AE burkinabé demande un "cessez-le-feu" au nord du Mali

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale du Burkina Faso, Djibrill Bassolé, a appelé lundi à Bamako à un "cessez-le-feu" immédiat entre l'armée malienne et des rebelles touarges au nord du Mali.

Il a été reçu en audience par le président malien Amadou Toumani Touré.

"Je viens d'être reçu par le président Amadou Toumani Touré. L'un des objectifs de ma visite est d'encourager un cessez-le-feu immédiat, une trêve urgente, face aux conséquences de la crise", a déclaré Djibrill Bassolé.

Il faut pouvoir, selon le ministre burkinabè, faire face aux conséquences humanitaires dramatiques, à la pénurie alimentaire pour qu'on se penche sur un agenda de sortie de crise dans la perspective des prochaines élections. "Il est impératif d'obtenir un cessez-le-feu immédiat", a-t-il affirmé.

A la question de savoir si le président malien est favorable à cette "trêve immédiate", M. Bassolé a répondu que les discussions se poursuivront et que "le chef de l'Etat Malien est soucieux de la nécessité de faire régner la paix dans son pays".

"Il y a des acquis démocratiques dans un pays comme le Mali qu'il faut sauver à tout prix. Il faut un agenda de sortie de crise. Modestement, le Burkina veut contribuer à un retour à la paix au Mali, pays frère", a-t-il souligné.

Le nord du Mali est le théâtre d'affrontements sanglants entre le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) et l'armée malienne depuis le 17 janvier 2012. Le MNLA est un groupe indépendantiste, qui a vu le jour le 16 octobre 2011 suite à la fusion de plusieurs mouvements touareg et qui s'est lancé mi- janvier dans la lutte armée. Ses membres réclament l'indépendance du territoire de l'Azawad, qui, selon eux, se compose des trois gouvernorats (Tombouctou, Gao et Kidal).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 6 mars
Principales nouvelles du 6 mars
Plutôt une réforme imparfaite qu'une crise !
La victoire de Poutine devrait favoriser les relations sino-russes (COMMENTAIRE)
Deux sessions pour l'histoire…