Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.02.2012 11h19
Paris rappelle son ambassadeur à Kigali

Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré lundi avoir rappelé son ambassadeur à Kigali, suite au refus des autorités rwandaises d'agréer son successeur.

« Nous avons rappelé notre ambassadeur pour consultations afin d'étudier la situation », a déclaré un porte-parole du Quai d' Orsay, Vincent Floréani, lors d'un point de presse régulier. Le diplomate français a, en outre, confirmé l'information selon laquelle l'Etat rwandais a refusé de donner son agrément au nouvel ambassadeur proposé : Hélène Le Gal.

Selon l'édition du 19 février de l'hebdomadaire francophone Jeune Afrique, qui a divulgué cette information, Kigali jugerait Hélène Le Gal trop proche de l'actuel ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé « considéré depuis toujours comme hostile au pouvoir en place » au Rwanda.

L'ambassadeur de France à Kigali en fonctions, Laurent Contini, qui vient d'être rappelé à Paris et qui devrait céder son poste à Mme Le Gal, est, quant à lui, un grand défenseur d'un rapprochement de la France avec le Rwanda du président Paul Kagamé.

Le porte-parole a néanmoins souligné les bonnes relations entretenues par la France et le Rwanda, indiquant que celles-ci « n'ont cessé de se renforcer depuis la visite du chef de l'Etat ( Nicolas Sarkozy) à Kigali en février 2010, qui a scellé au plus haut niveau la relance politique et économique entre nos deux pays ».

« La bonne qualité de nos relations bilatérales est illustrée par les visites récentes en France de Mme Louise Mushikiwabo, ministre (rwandaise) des Affaires étrangères, en juillet 2011, et du président Kagamé en septembre dernier », a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 20 février
Sélection du Renminribao du 20 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?