Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.02.2012 11h20
Gabon : grève de faim pour les réfugiés devant le siège du HCR à Libreville

Les réfugiés congolais vivant au Gabon ont décidé lundi d'observer une grève de la faim devant le siège du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) à Libreville, pour réclamer leur statut de réfugiés.

Ces ressortissants congolais se réfugient au Gabon depuis la guerre civile qui a secoué le Congo entre 1997 et 1999.

"Nous réclamons que si le Gabon ne veut plus de nous ici, le HCR nous envoie ailleurs", a déclaré l'un des réfugiés congolais.

Selon un communiqué du gouvernement, les personnes en attente de réinstallation au Congo disposent d'un délai de 80 jours pour rejoindre leur destination, après avoir bénéficié d'un premier délai qui a expiré en juillet dernier.

Après cette phase, les personnes concernées par cette décision doit présenter un titre de séjour ou un document qui justifie de leur présence en terre gabonaise.

En décembre dernier, le Gabon a déclaré que les réfugiés congolais peuvent choisir de rentrer librement dans leur pays ou faire une demande d'asile qui sera examinée par les autorités gabonaises.

Depuis plus de 15 ans, le Gabon abrite environ 10.000 réfugiés et demandeurs d'asile congolais qui ont fui la dernière guerre civile dans leur pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 6 février
Sélection du Renminribao du 6 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?