Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.01.2012 09h58
Le chef du gouvernement espagnol en première visite au Maroc

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy entame mercredi sa première visite officielle à Rabat, où il doit être reçu par le roi du Maroc et avoir des entretiens avec les responsables du nouveau gouvernement marocain.

Selon le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Saâd-Eddine El Othmani, la consolidation des relations de coopération avec l'Espagne sera au centre de l'action du gouvernement marocain en matière de politique étrangère.

La visite du responsable espagnol intervient dans un contexte politique très particulier pour les deux pays: le Maroc étant engagé dans un processus de réforme politique de grande teneur le 25 novembre dernier, alors que l'arrivée en Espagne d'un nouveau gouvernement après les dernières élections législatives du 20 novembre est suivi avec grand intérêt au Maroc, souligne un communiqué du secrétariat d'Etat espagnol à la communication.

Au cours de cette visite, Mariano Rajoy aura l'occasion d'aborder avec ses interlocuteurs marocains les principaux sujets d'actualité politique aussi bien au niveau bilatéral qu'international.

Ainsi, le chef du gouvernement Espagnol examinera avec son homologue marocain, Abdelilah Benkirane, les principales questions d'actualité internationale particulièrement en Afrique du Nord et au Moyen Orient. Cet échange est particulièrement pertinent étant donné que le Maroc occupe le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, explique le secrétariat d'Etat espagnol à la communication.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Sélection du Renminribao du 18 janvier
Nouvelles principales du 18 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?