Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.11.2011 16h01
Le chef de l'ONU rencontrera des responsables nigérians et camerounais pour discuter de la démarcation frontalière

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, rencontrera mardi les délégations du Cameroun et du Nigeria pour discuter des progrès du processus de démarcation frontalière, a déclaré lundi un porte-parole de l'ONU.

La réunion aura lieu au quartier général de l'ONU et sera principalement destinée à faire le bilan du travail de la Commission mixte Cameroun-Nigeria (CNMC). Cette commission, établie par l'ONU, a pour but de parvenir à une démarcation de la frontière entre les deux pays voisins, a expliqué le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky dans un bulletin de presse quotidien.

Alhadji Amadou Ali, chef de la délégation camerounaise de la CNMC, et son homologue nigérian, Mohammed Bello Adoke, rencontreront Ban Ki-moon et son représentant spécial pour l'Afrique de l'Ouest , Said Djinnit, qui préside la CNMC.

Lundi, un communiqué de presse de l'ONU a précisé que M. Ban allait encourager les deux parties à parachever leur accord, suite à leur promesse de finaliser la démarcation de leur frontière commune avant la fin de l'année 2012.

Les efforts parrainés par l'ONU durant les dix dernières années pour résoudre pacifiquement le litige frontalier entre le Nigéria et le Cameroun représentent un travail exemplaire en matière de prévention des conflits, a ajouté le communiqué.

Le Cameroun et le Nigeria sont jusqu'à présent parvenus à un accord en ce qui concerne plus de 1,700 km de frontière, sur les 1,950 km que compte leur frontière commune.

La CNMC a été établie en 2002 par l'ONU, à la demande du Cameroun et du Nigeria, afin de mettre en application la décision de la Cour internationale de la justice quant à la démarcation de la frontière.

La Commission joue également un rôle de conseil dans les domaines humanitaire et socio-économique, ainsi qu'en matière de sécurité des populations le long de la frontière.

La CNMC a récemment accéléré son travail, afin de parvenir à un accord de démarcation pour la célébration de son 10e anniversaire l'an prochain.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois promet de renforcer les relations avec Brunei
Nouvelles principales du 21 novembre
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis