Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.11.2011 08h21
Guinée : le gouvernement met en garde contre la fraude lors du recensement biométrique des fonctionnaires

L'Opération de recensement biométrique a été officiellement lancée ce mardi par le ministre guinéen du Travail et de la Fonction publique Mme Fatoumata Tounkara, au nom du gouvernement, une occasion qu'elle a mise à profit pour dissuader contre la fraude, dont les auteurs seront passibles de ''sanctions conformément de la loi en vigueur''.

Le ministre du Travail et de la Fonction publique a appelé à une "responsabilité collective'' de tous les fonctionnaires et contractuels concernés par le processus, à l'occasion de ce démarrage de cette opération qui permettra de doter les fonctionnaires et contractuels de l'administration publique d'une carte d'identité biométrique, a appris Xinhua de source officielle.

Mme le ministre a indiqué dans sa déclaration que cette initiative vise à améliorer la gouvernance administrative à travers une maîtrise des effectifs.

Depuis l'avènement du nouveau pouvoir en place, des reformes ont été engagées au niveau du département de fonction publique, notamment la bancarisation des salaires des fonctionnaires et la refonte du système informatique.

C'est dans cette optique que se situe ce recensement biométrique dont les résultats ne pourraient être disponibles qu'en début de l'année, selon nos sources.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
A la réunion de l'APEC, le président chinois appelle à un changement de modèle de croissance (PAPIER GENERAL)
Nouvelles principales du 14 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?