Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.11.2011 11h00
Côte d'Ivoire : les chefs militaires étudient un plan de sécurisation des législatives

Les chefs militaires des Forces armées ivoiriennes et des "Forces impartiales" en Côte d'Ivoire - la Force de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) et la Licorne française - ont échangé mercredi à Abidjan sur la stratégie relative à la sécurisation des élections législatives prévues le 11 décembre.

La rencontre visait à préciser le cadre dans lequel pourrait se dérouler la collaboration entre les différentes Forces afin de permettre une coordination "optimale et réussie" de la sécurisation.

Pour le commandant de l'ONUCI, le général Gnakoundé Béréna, les Forces impartiales et les Forces républicaines de Côte d'ivoire ( FRCI, nouvelle armée) doivent travailler ensemble pour éviter tous dérapages avant, pendant et après les législatives qui doivent doter le pays d'un nouveau parlement.

"Les Forces impartiales sont déjà déployées à travers tout le pays. Maintenant, il est question de voir les Forces républicaines déployées à travers tout le pays pour qu'ensemble, nous puissions amener le niveau d'insécurité à un seuil acceptable pour que les élections puissent se tenir", a expliqué le général Béréna.

Le chef d'état-major général des FRCI, le général Soumaïla Bakayoko, a pour sa part assuré que ses hommes et ceux de la police nationale sont prêts pour la sécurisation.

"Nous avons l'assurance de les avoir pour que les élections législatives soient sécurisées au mieux. Dans les semaines qui arrivent, des moyens seront donnés aux Forces qui sont au devant de la sécurisation", a-t-il indiqué.

Selon Soumaïla Bakayoko, les militaires renforceront les forces de première catégorie.

"Nous sommes déjà présents sur le terrain et nous pensons que les élections seront sécurisées au mieux", a-t-il dit.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois appelle à la facilitation de l'investissement et des échanges commerciaux
Nouvelles principales du 2 novembre
La route qui est devant nous est encore cahotique
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama