Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.10.2011 10h14
Le Burundi réitère son soutien à la mission de l'UA en Somalie

Le gouvernement du Burundi a réaffirmé son soutien à la Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom), appelant les militaires de cette mission, dont des Burundais, à garder le moral après les derniers combats contre les insurgés somaliens shebab, rapporte mercredi la radio nationale burundaise.

"Le gouvernement de la République du Burundi (...) réitère son engagement à soutenir la mission de retour et de maintien de la paix en Somalie et demande aux militaires qui sont engagés dans ladite mission de garder le courage, de revigorer d'effort et de vigilance jusqu'à mettre hors d'état de nuire l'ennemi de la paix qu'est le Al Shabab", a déclaré le porte-parole et secrétaire général du gouvernement burundais Philippe Nzobonariba, sur les ondes de la radio nationale.

Il a également invité la communauté internationale à fournir à l'Amisom des facilités adéquates en matériels afin de lui permettre d'exécuter efficacement son mandat.

Selon M Nzobonariba, les troupes de l'Amisom ont mené le 20 octobre une action d'appui aux forces du gouvernement somalien de transition pour repousser les extrémistes du district stratégique de Daynille, situé à une dizaine de kilomètres au nord-ouest de la capitale somalienne Mogadiscio.

Des rumeurs affirment qu'au moins 70 militaires de l'Amisom ont été tués au cours de ces combats, tandis que le porte-parole de l' armée burundaise a démenti ces allégations, disant que seulement 6 militaires de maintien de la paix ont trouvé la mort.

Jusqu'à présent, seuls le Burundi et l'Ouganda ont répondu à l' appel de l'Union Africaine en envoyant des soldats de maintien de la paix en Somalie dans le cadre de l'Amisom. Le Burundi y a déployé cinq bataillons et un 6ème est prêt pour le déploiement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois souligne le contrôle de l'inflation
Nouvelles principales du 26 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne