Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 26.10.2011 10h05
La présidente suisse rencontre le président burundais

La présidente de la Confédération suisse et cheffe du Département fédéral des affaires étrangères suisse (DFAE), Micheline Calmy-Rey, a reçu mardi le président burundais Pierre Nkurunziza, qui effectue une visite officielle à Berne.

Les entretiens ont été l'occasion d'aborder diverses questions bilatérales ainsi que multilatérales et d'évoquer la coopération au développement et la politique de paix que la Suisse met en oeuvre dans la région des Grands Lacs.

La présidente suisse a souligné que le Burundi est l'un des pays de concentration des activités suisses dans la région des Grands Lacs (RDC, Rwanda et Burundi).

Elle a assuré que la Suisse, qui soutient les efforts de consolidation de la paix dans cette région, restera engagée à l' avenir également en matière de coopération au développement.

Deux instruments de la politique étrangère suisse, coopération au développement et politique de paix, y sont à ce jour mis en oeuvre. Pour la période 2009-2012, les axes d'intervention sont la consolidation de la paix et la santé.

Les montants investis par la Suisse au Burundi s'élèvent actuellement à 6 à 7 millions de francs suisses par an, a indiqué le DFAE.

Au niveau multilatéral, la présidente suisse a assuré son homologue burundais du soutien de son pays dans le cadre de la Commission de l'ONU pour la consolidation de la paix (CCP).

La Suisse préside actuellement la Configuration "Burundi" de la CCP, a affirmé le DFAE.

Selon le DFAE, la Suisse mène "un dialogue franc et constructif " avec les autorités burundaises, notamment sur la question des droits humains, notamment dans le cadre des rencontres liées à la Francophonie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Turquie: le bilan provisoire des victimes du séisme dans la province de Van s'élève à 279
Nouvelles principales du 25 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne