Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.10.2011 08h25
Cameroun : les résultats compilés de la présidentielle transmis au Conseil constitutionnel

La Commission nationale de recensement général des votes de l'élection présidentielle du 9 octobre au Cameroun a remis solennellement mardi les résultats compilés à la Cour suprême de justice agissant comme Conseil constitutionnel, chargé de la proclamation de ces résultats.

Présidée comme en 1992, 1997 et 2004 par Clément Atangana, magistrat conseiller de la Cour Suprême, cette instance a examiné et dépouillé les procès-verbaux des commissions locales des votes et de l'étranger constituées lors de ce scrutin auquel ont pris part 23 candidats dont le président sortant Paul Biya, au pouvoir depuis 1982, et son principal rival Ni John Fru Ndi.

"Au cours de ces travaux qui se sont déroulés dans le calme, la sérénité, la transparence et le respect mutuel, la commission a procédé à toutes les opérations nécessaires tendant au redressement des erreurs matérielles des décomptes constatées dans les procès-verbaux et est parvenue à un décompte général de tous les votes des citoyens camerounais à travers le triangle national et des Camerounais habitant ou résidant à l'étranger", a dit le vieux magistrat dans son allocution.

Composée de 35 membres issus de l'administration, de l'organe électoral Elections Cameroon (ELECAM) et des représentants des candidats et partis politiques impliqués dans la présidentielle, la commission a définitivement bouclé ses travaux mardi matin avec la validation du procès-verbal, après la fin du décompte des votes la veille.

La proclamation des résultats est prévue d'ici au 24 octobre, conformément à la loi, mais selon certaines indiscrétions, elle pourrait avoir lieu ce vendredi à la Cour suprême qui a commencé à faire sa mue et qui, déjà, servira de cadre à l'examen de 20 recours en annulation totale ou partielle du scrutin introduits par quelques candidats de l'opposition dénonçant des fraudes et des irrégularités graves lors du vote.

Sur plus de 7,5 millions d'électeurs inscrits sur une population d'environ 20 millions d'habitants appelés aux urnes dans 24.591 bureaux de vote sur le territoire national et 79 dans les représentations diplomatiques et postes consulaires du Cameroun à l'étranger pour élire leur futur président pour les sept prochaines années, cette présidentielle a enregistré une participation moyenne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 18 octobre
Des dialogues multinationaux n'aideraient pas à résoudre les disputes sur la mer de Chine méridionale (porte-parole)
L'heure n'est pas à la baisse des taux
Faire pression sur le Yuan est une erreur
Les Etats-Unis doivent faire preuve de clairvoyance et de lucidité quant au but réel de leur « retour en Asie »