Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.08.2011 11h23
Burkina: Me Barthelemy Kéré porté à la tête de Commission électorale nationale

Me Barthélemy Kéré a été élu, lundi à Ouagadougou, par 14 voix sur 15 commissaires, nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) .

Me Kéré qui remplace à ce poste, Moussa Michel Tapsoba décédé des suites de maladies il y a quelques semaines, note-t-on, a été élu en même temps que 4 autres membres de la Commission qui composent le bureau permanent de la CENI avec pour missions l'organisation des élections couplées de 2012 qui accusent un retard.

Ancien bâtonnier de l'Ordre des avocats (2003-2006), Me Kéré est membre de la société civile et représente la communauté catholique au sein de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Pour le nouveau président Me Kéré, cette élection sonne le début du travail, car la CENI accuse un retard par rapport aux échéances de 2012, retard dû à la crise qu'a traversée l'institution.

« La nouvelle équipe se mettra immédiatement au travail pour proposer un chronogramme au gouvernement », a laissé entendre Me Barthélemy Kéré, s'engageant à faire de la CENI, une institution transparente.

Pour cela, l'accent sera mis sur la communication afin d'impliquer tous les membres dans la gestion de la transparence. « Nous allons d'abord travailler à une bonne communication avec tous les membres de manière à ce que tout le monde ait son mot à dire dans le fonctionnement de la CENI », a-t-il dit.

Félicitant les 5 membres élus du Bureau permanent de la CENI pour leur élection, le ministre en charge de l'Administration territoriale, Jérôme Bougouma a assuré du soutien du gouvernement à l'équipe pour une organisation transparente des élections couplées de 2012.

« Le gouvernement va apporter tout l'appui, toutes les ressources nécessaires pour lui (CENI) permettre d'accomplir au mieux sa mission », a souligné Bougouma, précisant que le gouvernement va leur proposer un agenda assez précis et travailler ensemble à la réussite des élections couplées de 2012.

Les 4 autres membres du bureau permanent sont représentés par 2 vices présidents, Véronique Kando (majorité) et Joachim Bagayan (opposition) et deux rapporteurs à savoir Seydou Ouédraogo ( majorité) et Drissa Komo (opposition).

Me Barthelemy Kéré s'est par ailleurs engagé à travailler afin de redorer l'image de la commission, récemment mise à mal par une crise politico-juridique, qui avait débouché sur sa dissolution anticipée, suivie du décès de son président.

Me Kéré qui a été porté à la tête de la CENI, est un ancien commissaire de l'institution et a participé à l'observation de plusieurs élections en Afrique (Rwanda, Ghana, Togo, Côte d'Ivoire, Nigeria...etc).

Membre du club d'affaires franco-burkinabé, Me Kéré est aussi membre du conseil d'administration du centre de formation en Afrique des Avocats francophones et a été président de la Conférence internationale des barreaux de la Francophonie (CIB) en 2005.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) francophone
Les Etats-Unis doivent faire preuve de courage pour réajuster leurs politiques asiatiques
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine