Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.03.2011 08h25
Libye: Les forces gouvernementales attaquent la ville de Misurata aux mains des rebelles

Les forces loyales au dirigeant libyen Mouammar Kadhafi ont lancé une attaque majeure contre la ville rebelle de Misurata, située à 200 km à l'est de Tripoli, tuant au moins cinq personnes, a rapporté mercredi Al-Jazira.

L'attaque de mercredi intervient alors que les forces de Kadhafi sont prêtes à repousser davantage les rebelles vers le bastion de Benghazi, dans l'est du pays.

Une déclaration des Forces armées lue à la télévision d'État a qualifié l'offensive comme une opération humanitaire destinée à sauver la population de la "bien-aimée Benghazi" et a déclaré que les troupes ne se vengeraient pas contre les rebelles s'ils se rendaient.

M. Kadhafi est, quant à lui, apparu à la télévision mardi soir, dénonçant les discussions de la communauté internationale en vue de l'imposition d'une zone d'exclusion aérienne sur la Libye.

Les forces du gouvernement libyen fidèles à Kadhafi ont repris la ville orientale d'Ajdabiya mardi, a signalé la télévision d'Etat libyenne.

Inspiré par les protestations de rue qui ont balayé la Tunisie et l'Egypte et ont forcé les dirigeants à démissionner, des milliers de Libyens ont commencé une série de protestations contre Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine alloue 35 milliards de yuans pour la construction de H.L.M.
Le président chinois souligne l'importance de l'innovation technologique face à la compétition globale
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population