Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.03.2011 08h24
Côte d'Ivoire : Ouattara invite Gbagbo à se conformer à la décision de l'UA

Le président élu ivoirien reconnu par la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et l'ONU a invité son rival Laurent Gbagbo à se conformer à la volonté du peuple ivoirien et aux décisions de l'Union africaine (UA).

Dans un "message à la nation" publié mercredi dans la presse ivoirienne, Alassane Ouattara a demandé au président sortant ivoirien de "saisir cette nouvelle initiative du panel de haut niveau de l'UA" après le vote des Ivoiriens et après plusieurs appels et tentatives de médiation.

"Gbagbo doit comprendre qu'il s'agit là pour lui-même et pour ses proches de la dernière chance pour une sortie pacifique et honorable", a-t-il estimé, demandant par ailleurs au Conseil constitutionnel de reconnaitre la volonté du peuple.

M. Ouattara a ainsi rappelé les propositions de sorties de crises faites par le panel de cinq chefs d'Etat de l'UA et entérinées par le Conseil de paix et de sécurité de l'UA. Les propositions s'articulant autour de cinq points dont la réaffirmation de sa victoire à l'élection présidentielle du 28 novembre 2010.

"Cette solution politique d'ensemble constitue pour notre pays une nouvelle et dernière opportunité de sortie de crise pacifique. C'est pourquoi j'accepte ces recommandations de l'Union africaine, en vue d'abréger les souffrances du peuple ivoirien et de restaurer la paix et la réconciliation en Côte d'Ivoire", a énoncé en substance M. Ouattara.

Le président élu ivoirien reconnu par la CEDEAO, l'UA et l'ONU s'est engagé à œuvrer pour la réconciliation de toutes les filles et tous les fils du pays, à rechercher la paix et à engager le combat contre la violence.

M. Ouattara a promis de former un gouvernement d'union et de réconciliation nationale qui regroupera toutes les compétences issues de la société civile et des forces politiques du pays dont le Front populaire ivoirien (FPI, parti de Laurent Gbagbo).

"En ma qualité de Chef suprême des armées, je procéderai à la fusion des Forces de défense et de sécurité (FDS, forces pro-Gbagbo) et des Forces armées des forces nouvelles (FAFN, ex-rébellion) sous un état-major unifié. Leur mission consistera à assurer la sécurité des personnes et des biens, sur toute l'étendue du territoire national", a-t-il également annoncé.

Tout en déplorant un "regain de violence sans précédent" dans le pays, M. Ouattara a fait état de "la nécessité d'opposer l'usage aveugle de la violence, la force de la paix et l'amour" et de la mise en place "dans les meilleurs délais" d'une commission vérité et réconciliation "pour tenir compte de la mémoire des victimes et assurer leur indemnisation".

Pour M. Ouattara, "le débat sur l'élection présidentielle est terminé", et il est temps de réconcilier tous les Ivoiriens en taisant les ressentiments.

La Côte d'Ivoire se trouve dans la tourmente depuis le second tour de l'élection présidentielle qui a opposé le président sortant Laurent Gbagbo à l'ancien Premier ministre Alassane Ouattara.

Chacun des deux s'est proclamé vainqueur de l'élection et a constitué un gouvernement dirigé par un Premier ministre, plongeant le pays dans un bicéphalisme.

Plusieurs tentatives de médiation pour dénouer la crise se sont succédé, dont celle du Conseil de paix et de sécurité de l'UA qui a pris jeudi une décision "contraignante" reconnaissant Alassane Ouattara comme président élu. Mais le camp Gbagbo a rejeté la décision, la qualifiant d'"inacceptable".

L'on assiste ces derniers jours dans le pays à une recrudescence de la violence avec la récurrence des tirs, des combats, des actes d'agression et de pillage.

Les violences post-électorales en Côte d'Ivoire ont fait plus de 370 morts depuis la mi-décembre, selon un dernier bilan établi par l'ONU.

Source: xinhua

Commentaire
je repète à qui veut savoir la vérité que ouatara est un imposteur qui ne sera jamais pres...
ouatara est un bandit et ne sera jamais le president de la cote d"ivoire.il peut ind...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le ministère du Commerce assure un approvisionnement suffisant en sel
La Chine alloue 35 milliards de yuans pour la construction de H.L.M.
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?
L'accident nucléaire est sans frontière
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?