Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 01.02.2011 11h12
Le nouveau cabinet égyptien prête serment

Le nouveau cabinet égyptien dirigé par le Premier ministre Ahmad Chafic a prêté serment lundi, a rapporté le média officiel.

Le président Hosni Moubarak a eu une réunion avec le nouveau cabinet qui a prêté serment.

Lors de cette réunion, le président a confirmé la priorité qui est de combattre la corruption, ainsi que de prendre les mesures requises afin de sécuriser de nouveau les propriétés publiques et privées.

Les moyens de contrôler les prix et d'empêcher l'inflation, ainsi que le maintien du dialogue avec tous les partis politiques afin de maintenir les réformes ont également été abordés.

Avec le maintien de certains ministres, le nouveau cabinet comprend douze nouveaux visages à l'Intérieur, aux Finances, au Commerce et à l'Industrie, à l'Agriculture, à l'Irrigation, à l' Aviation civile, à la Culture, au Transport, à la Santé, au Développement local et aux Waqfs (Fondations religieuses).

Le nouveau cabinet inclut un nouveau ministère des Affaires du conseil de la Shouah et a divisé le ministère de la Culture et des Antiquités en deux nouveaux ministères indépendants.

M. Moubarak a nommé le ministre de l'Aviation, Ahmad Chafic, ancien commandant de la Force aérienne, au poste de premier ministre après la dissolution du précédent cabinet mené par Mohamed Nazif samedi par le président.

Dimanche, M. Moubarak a demandé à M. Shafik de former un cabinet capable de répondre aux demandes du peuple et d'apaiser les difficultés économiques de la population en introduisant des réformes démocratiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les discours du président Hu durant sa visite aux Etats-Unis publiés en 5 langues minoritaires
La Chine mettra en oeuvre des mesures strictes pour protéger les ressources en eau
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce