Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 01.02.2011 08h26
Soudan : les violences à Abyei préoccupantes (Ban Ki-moon)

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé son inquiétude à l'égard des violences à Abyei, région pétrolière située à la lisière du Nord et du Sud-Soudan, lors d'une rencontre de haut niveau sur le Soudan lundi, le deuxième jour du 16ème sommet de l'Union africaine à Addis abeba en Ethiopie.

"J'appelle toutes les parties de l'accord global de la paix à éviter de nouvelles violences à Abyei ou dans d'autres zones frontières", a déclaré Ban Ki-moon.

Il a aussi exhorté que les parties oeuvrent pour une solution durable qui prend en compte les besoins de toutes les populations à Abyei et prépare la base pour une coexistance à long terme.

Tandis que le référendum d'autodétermination se déroule dans le Sud-Soudan, le référendum d'Abyei sur son rattachement au Nord ou au Sud a été renvoyé à une date inconnue.

Dans cette zone, les Misseriya, une tribu d'éleveurs arabes sont opposés à la sécession. Les Ndinkas Ngok, agriculteurs christianisés qui constituent la principale communauté, sont majoritairement favorables à l'indépendance du Sud-Soudan.

Des affrontements intercommunautaires ont causé des morts au début de janvier et les deux tribus s'accusent mutuellement d'être à l'origine de ces violences.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les discours du président Hu durant sa visite aux Etats-Unis publiés en 5 langues minoritaires
La Chine mettra en oeuvre des mesures strictes pour protéger les ressources en eau
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois