Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.01.2011 09h54
Le Conseil de sécurité salue un référendum pacifique au Sud-Soudan

Le Conseil de sécurité de l'ONU a salué mardi la conclusion du référendum "largement pacifique" au Sud-Soudan sur l'autodétermination de la région.

Dans une déclaration à la presse, les Etats membres du Conseil de sécurité ont félicité les parties prenantes à l'Accord de paix global, la Commission référendaire du Sud-Soudan, la Mission de l' ONU au Soudan (MINUS) ainsi que les observateurs locaux et internationaux pour le déroulement pacifique du référendum qui s' est déroulé du 9 au 15 janvier.

Ils ont souligné le besoin pour les parties à l'accord de paix, signé en 2005, de promouvoir le calme en garantissant aux populations de toutes nationalités au Soudan "que leurs droits, leur sécurité et leur propriété seront respectés".

Les résultats préliminaires doivent être annoncés le 2 février prochain et les résultats définitifs entre le 7 et le 14 février prochain.

Le Conseil a exprimé son inquiétude concernant la zone d'Abyei, où un référendum séparé, qui devait être organisé en même temps que le référendum d'autodétermination du Sud-Soudan, n'a pas pu avoir lieu faute de stabilité. La population d'Abyei, une zone riche en pétrole, doit choisir si elle souhaite être rattachée au Nord ou au Sud-Soudan.

Les Etats membres du Conseil ont exhorté "les parties à atteindre un accord rapide sur Abyei et d'autres problèmes critiques comme la démarcation de la frontière, les arrangements sécuritaires, la citoyenneté", indique la déclaration.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient une plus grande représentation des pays en développement dans le Conseil de sécurité de l'ONU
1,5 million de Chinois participent à l'Examen national d'entrée de 3eme cycle
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes