Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.12.2010 08h20
Côte d'Ivoire : le Nigeria évacue ses diplomates vers le Ghana

Le Nigeria a ordonné l'évacuation immédiate à Accra, la capitale du Ghana, des familles de diplomates en poste à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

Le ministre nigérian des Affaires étrangères Odein Ajumogobia a fait cette annonce dans une déclaration mercredi à Abuja.

Il a indiqué que cette décision faisait suite à l'escalade de la tension et des affrontements entre partisans du président élu Alassane Ouattara et le président sortant Laurent Gbagbo.

"Conformément à la politique existante sur la sécurité de la vie des diplomates nigérians en poste dans des pays en crise, les familles des officiels en service dans la mission nigériane à Abidjan ont été déplacées à Accra, au Ghana," a déclaré M. Ajumogobia.

Le ministre a ajouté que l'ambassade du Nigeria à Abidjan restait ouverte, mais que les opérations de la mission ont été réduites à des services essentiels.

MM. Gbagbo et Ouattara ont tous les deux prêté serment comme président à l'issue du second tour de l'élection présidentielle ivoirenne, le second ayant été déclaré vainqueur avec un retard par la Commission électorale, tandis que le premier a été désigné élu par le Conseil constitutionnel.

Cette situation avait été condamnée par la CEDEAO, l'ONU, l'UA et la communauté internationale, qui ont tous demandé à M.Gbagbo de laisser la place à M. Ouattara ou faire face à un isolement international.

Depuis, les Etats-Unis ont imposé une interdiction de voyage contre M. Gbagbo, ses proches et ses partisans.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : hausse des prix de l'essence et du diesel
Pour la RPDC, réagir à la manoeuvre militaire sud-coréenne "ne vaut pas la peine"
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher