Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.12.2010 08h18
Côte d'Ivoire : Zoellick confirme le gel des financements de la Banque mondiale

La Banque mondiale (BM) a déjà gelé ses financements à la Côte d'Ivoire, pays en crise après le deuxième tour de l'élection présidentielle, a confirmé mercredi à Paris le président de la banque, Robert Zoellick.

"Nous l'avons déjà fait pour les crédits à la Côte d'Ivoire, nous les avons déjà gelés", a déclaré M. Zoellick devant la presse, à l'issue d'un entretien avec le chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy.

"J'ai indiqué qu'avec le président (malien Amadou Toumani) Touré, nous avons parlé de ce que l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) gèle également les crédits, et il est prévu d'avoir une réunion cette semaine pour mettre en place cette approche", a précisé M. Zoellick, qui avait effectué une tournée en Zambie et au Mali avant d'arriver en France.

MM. Zoellick et Sarkozy ont qualifié de "tragique" la situation en Côte d'Ivoire, où le président sortant Laurant Gbagbo et l'opposant Alassane Ouattara avaient tous deux prêté serment après le deuxième tour de la présidentielle, le second ayant été déclaré vainqueur avec un retard par la commission électorale, tandis que le premier désigné par le Conseil constitutionnel.

"C'est une situation tout à fait tragique que d'avoir contrecarré les élections, et cela a un impact tout à fait tragique pour l'Afrique dans son ensemble et pour le monde de voir ces élections contrecarrées", a indiqué M. Zoellick.

"Pour d'autres pays en Afrique comme le Mali, la Côte d'Ivoire constitue un partenaire économique essentiel. Et donc nous, à la Banque mondiale, nous avons travaillé avec la BAD (Banque africaine de développement) pour suivre les pays de la CEDEAO ( Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest) qui ont d'énormes enjeux à la fois économique et sur le plan monétaire", a ajouté M. Zoellick.

M. Touré préside actuellement l'Uemoa qui regroupe huit Etats membres (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo). Compte tenu de poids économique et monétaire, la Côte d'Ivoire est un pays membre important dans cette union.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : hausse des prix de l'essence et du diesel
Pour la RPDC, réagir à la manoeuvre militaire sud-coréenne "ne vaut pas la peine"
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher