Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.12.2010 11h09
Crise ivoirienne : Washington impose des restrictions de voyage aux membres du camp Gbagbo

Le département d'Etat américain a annoncé mardi que des restrictions de voyage avaient été imposées aux membres du camp du président sortant ivorien Laurent Gbagbo.

Selon une déclaration du département d'Etat, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a ordonné ces restrictions de voyage contre "les membres du régime de Laurent Gbagbo".

Ces restrictions s'appliquent aussi aux "autres individus qui soutiennent les politiques ou les actions qui sabotent le processus démocratique et les efforts de réconciliation en Côte d'Ivoire", indique la déclaration.

La Côte d'Ivoire traverse une crise militaro-politique depuis 2002. L'élection présidentielle, considérée comme une étape cruciale pour ramener la paix au pays, l'a conduit de nouveau dans la tension.

Laurent Gbagbo réclame la victoire dans le second tour de la présidentielle, en s'appuyant sur la décision du Conseil constitutionnel, alors que son adversaire Alassane Ouattara a été déclaré élu par la Commission électorale indépendante (CEI) et bénéficie le soutien des Nations Unies, de l'Union africaine, de l'Union européenne, ainsi que de grands pays comme la France et les Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Pour la RPDC, réagir à la manoeuvre militaire sud-coréenne "ne vaut pas la peine"
Le PM chinois Wen appelle au renforcement de la coopération sino-pakistanaise pour façonner l'avenir
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher