Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.12.2010 09h47
Crise ivoirienne : la position de la CEDEAO n'a pas changé

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), James Victor Gbeho, a déclaré dimanche à Ouagadougou que l'organisation sous-régionale reconnaît toujour Alassane Ouattara comme vainqueur de l'élection présidentielle ivoirienne.

"La position de la CEDEAO n'a pas changé : Alassane Ouattara est le président élu et Laurent Gbagbo a perdu les élections", a déclaré M. Gbeho à la presse à l'issue d'un entretien avec le président burkinabé Blaise Compaoré.

Présent à Ouagadougou pour assister à l'investiture du président Compaoré le 20 décembre, M. Gbeho a saisi cette occasion pour aborder avec ce dernier la situation en Côte d'Ivoire.

Lors de leur réunion d'urgence tenue le 7 décembre à Abudja, capitale du Nigeria, les dirigeants des pays de la CEDEAO avaient décidé de suspendre la Côte d'Ivoire. Ils avaient déclaré condamner "toute tentative d'usuper la volonté populaire des habitants de la Côte d'Ivoire", appelant tous les dirigeants à " accepter les résultats déclarés par la Commission électorale indépendante.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo