Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 09.02.2012 08h32
Chine : Beijing va planter davantage d'arbres pour combattre la pollution

Des arbres seront plantés sur une superficie totale de 133 km2 en périphérie de Beijing cette année afin d'améliorer la qualité de l'air, selon le Bureau du jardinage et de l'écologisation de la municipalité de Beijing.

Cette démarche constitue l'un des huit projets visant à réduire la pollution de l'air dans la capitale chinoise. Ces mesures ont été annoncées suite au vif débat public sur les normes PM2,5 et PM10 qui a éclaté à la fin de l'année 2011. En effet, beaucoup se sont interrogés sur les raisons des fréquentes dissimilitudes entre les données du Centre météorologique de la municipalité et de l'ambassade des Etats-Unis à Beijing.

Les nouvelles forêts couvriront principalement les deux côtés du sixième périphérique et d'importantes routes fluviales, ainsi que 50 villages qui seront déplacés dans des zones suburbaines, a indiqué le bureau.

Selon le projet, le parc forestier olympique de Beijing sera étendu au sixième périphérique dans le nord de la ville, tandis qu'à l'est, des arbres seront également plantés dans les zones avoisinantes de l'Aéroport international de Beijing.

Cette mesure est destinée à construire un réseau de "canaux verts" en reliant les espaces verts du centre-ville de Beijing et les forêts en banlieue de sorte à améliorer la qualité de l'air de la capitale.

Les autorités environnementales de la municipalité ont instauré le système tant attendu de mesure des particules PM2,5 en janvier, qui est considéré plus stricte que l'ancien système PM10 précédemment utilisé à Beijing, car il mesure les particules "fines" dont le diamètre est inférieur à 2,5 microns.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 8 février
Sélection du Renminribao du 8 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?