Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 16.11.2011 16h04
Le changement climatique a des conséquences sur le niveau des mers en Chine

Le changement climatique qui touche le monde entier a fait monter le niveau des mers baignant les côtes chinoises de plus de 80 millimètres ces trente dernières années, d'après les chiffres d'un rapport national publié mardi par le Gouvernement à Beijing.

Cette hausse témoigne d'une augmentation de 2,6 millimètres chaque année entre 1977 et 2009, a précicsé le deuxième Rapport National d'Evaluation sur le Changement Climatique.

D'après ce rapport, le niveau des mers en Chine va continuer à monter et c'est un total de 18 000 kilomètres carrés de terres côtières qui devrait probablement se retrouver submergé d'ici 2080, le niveau des eaux montant le plus à Tianjin, Shanghai et dans la Province du Guangdong.

Liu Yanhua, Directeurs du groupe chargé de compiler le rapport et ancien Vice-ministre des Sciences et Technologies, dit que le changement climatique a infligé de grosses pertes à la production agricole de la Chine et porté atteinte à la diversité biologique.

« Le changement climatique a conduit à l'augmentation des dégâts causés par les insectes nuisibles », a dit M. Liu. « L'utilisation de fertilisants et de pesticides chimiques a également augmenté, du fait du changement climatique », a t-il ajouté.

Ce rapport a été rédigé par le Ministère des Sciences et Technologies, l'Administration Météorologique de Chine, l'Académie Chinoise des Sciences, ainsi que plusieurs autres ministères, commissions et instituts.

Le rapport a aussi découvert que les émissions de gaz carbonique par unité de PIB en Chine ont diminué de 55% entre 1990 et 2009, mais que, cependant, du fait de la croissance continue de l'économie chinoise, ses émissions totales de gaz carbonique et d'énergie continueront à connaître une « hausse modérée » dans l'avenir, du fait de la croissance économique.

Xu Huaqing, un responsable de l'Institut de Recherche sur l'Energie à la Commission Nationale du Développement et de la Réforme, dit que la quantité d'émissions de carbone est affectée par des facteurs tels que la population, l'utilisation d'énergie et la structure industrielle.

« En se basant sur les recherches de nombreux instituts faisant autorité, compte tenu de la situation actuelle, le pic (des émissions de carbone de la Chine) devrait se situer vers 2035-2040 », a dit M. Xu.

« Si tous les facteurs se développent d'une façon idéale, les perspectives les plus optimistes situent le pic en 2030 », a t-il ajouté.

L'augmentation des émissions totales de carbone est de toute façon inévitable, du fait que la croissance du PIB de la Chine maintient un niveau rapide, a dit M. Xu.

En novembre 2009, la Chine a fixé un objectif de réduction de son intensité d'émissions de gaz carbonique par unité de PIB de 40 à 45% d'ici 2020, par rapport aux niveaux de 2005.

« Mais même si nous atteignons l'objectif de réduction des émissions de carbone par unité de PIB en 2020, pas moins de 900 millions de tonnes de gaz carbonique supplémentaire sera émis pour chaque augmentation d'un point de pourcentage de croissance du PIB », a dit M. Xu au China Daily.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
A la réunion de l'APEC, le président chinois appelle à un changement de modèle de croissance (PAPIER GENERAL)
Nouvelles principales du 14 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?