Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 03.06.2011 08h25
La demande de sacs en plastique reste forte
Des inspecteurs du Bureau local pour l'industrie et le commerce inspectent des sacs en plastique dans un marché en plein air à Huaibei, dans la province de l'Anhui, mardi.

La décision de bannir la distribution gratuite de sacs en plastique dans les magasins et supermarchés afin de protéger l'environnement est toujours un sujet d'actualité, trois ans après l'entrée en application de cette interdiction, selon les initiés du secteur.

La Chine a introduit l'interdiction de la distribution gratuite de sacs plastique le 1er juin 2008 et a également ordonné aux fabricants de ne plus produire de sacs de moins de 0,025 mm d'épaisseur.

Selon certains fabricants, cette mesure d'interdiction a durement frappé les usines.

« Environ 90 % de la production de mon usine a été perdue lorsque la loi est entrée en vigueur », explique Ma Fusheng, gérant de Beijing Hongguang Plastic Factory. « De nombreux magasins n'ont plus eu besoin de sacs en plastique, car les clients ne voulaient pas les acheter. »

Selon Ma, la production est passée de 5 millions de sacs en plastique par jour en 2008 à 500 000 aujourd'hui.

« J'ai dû me séparer de 150 employés ces trois dernières années, car je ne peux pas les payer », déclare-t-il.

Il précise cependant que si peu de gens achètent les sacs en plastique conventionnels que l'on trouve dans les supermarchés, il y a néanmoins une forte demande pour les sacs en plastique très fins interdits, même si des études ont montré qu'ils pouvaient être nocifs pour la santé humaine. Il a estimé que cinq tonnes de ce genre de sacs, plus fin que 0,025 mm, sont utilisées dans la capitale chaque jour.

Un sondage a montré que 70 % des sacs en plastique utilisés dans les marchés en plein air de Beijing sont des produits de moindre qualité et pour la plupart des sacs ultra-fins.

Le sondage a été publié le 23 mai par l'Association internationale d'emballage agroalimentaire, après enquête menée dans 10 supermarchés et 10 marchés de plein air entre avril et mai à Beijing.

« Il est très difficile d'empêcher les vendeurs d'utiliser des sacs ultra-fins, car ils sont bien moins chers et plus demandés », a expliqué Chen Jingming, directeur du marché de gros Dongjiao dans le district Chaoyang de Beijing.

« Nous avons donc dû adopter des mesures plus sévères pour combattre leur utilisation et nous coopérons avec les autorités locales. »

Il a ajouté que les vendeurs du marché pouvaient se voir infliger une amende allant jusqu'à 20 000 yuans (3 100 dollars) s'ils utilisaient des sacs en plastique de moindre qualité. À ce jour, sept vendeurs ont été sanctionnés et ont arrêté leur commerce.

L'étude a également montré que les 10 supermarchés visités n'enfreignaient pas la loi et vendaient les sacs au lieu de les donner. Mais elle a également conclu que l'interdiction n'était pas efficace en ce qui concerne la protection de l'environnement, car la plupart des clients avaient tendance à payer pour avoir un sac plastique au lieu d'utiliser des sacs recyclables.

« Environ 9 millions de sacs en plastique ont été utilisés dans nos magasins en 2009, ce qui représente une augmentation de 100 % par rapport au chiffre de 2008 lorsque la nouvelle réglementation est entrée en vigueur. En 2010, le chiffre a été de 8,9 millions », a observé Zhao Meng, du département des opérations de Beijing Chaoshifa Chain Store Ltd. Cette chaîne compte plus de 70 magasins dans la capitale.

« Plus de clients choisissent d'acheter des sacs en plastique parce qu'ils sont plus pratiques ; seules quelques femmes au foyer et personnes âgées pensent à apporter leur propre sac lorsqu'elles vont faire les courses. »





Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La partie continentale de Chine suspend les importations de certains boissons et d'aliments en provenance de Taiwan
Wen Jiabao participe à un entraînement de basketball et appelle à développer les activités physiques pour les enfants
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique
Quelles leçons la Chine peut-elle tirer du succès d'Apple ?
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange